Communautés et créativités dans la ville

Sur quoi repose la créativité et la dynamique d'une ville ?

UQAM - Université du Québec à Montréal
  • 405, rue Sainte-Catherine Est
    Case postale 8888, succ. Centre-ville
    Montréal (Québec)
    Canada
    H2L 2C4

    Tél.: 514 987 3000

Communautés et créativités dans la ville

Cet exposé s'efforcera de montrer que dans un territoire les expressions créatives transitent du niveau micro au niveau macro (et réciproquement), à travers l’accumulation, la combinaison, l’enrichissement et le renouvellement de parcelles de connaissances, dispersées dans un vaste réseau, dans lequel les individus, les communautés et les firmes bénéficient de l’apport des autres pour promouvoir leur potentiel créatif respectif.

Il développera l'hypothèse principale selon laquelle la dynamique des activités créatives repose sur trois différentes couches sociales d’un territoire: l’underground de l’individu, le middleground des communautés et l’upperground des firmes ou organisations. En particulier, le middleground apparaît comme un élément central de la ville créative. Le cas de la ville de Montréal (notamment Ubisoft et Le cirque du Soleil) est analysé et permettra d’illustrer ce modèle. Au-delà ces analyses peuvent apporter des éclairages sur les conditions de nature à favoriser des processus d’innovation multiacteurs dans d’autres secteurs.

 

Avec Patrick Cohendet, HEC Montréal, le vendredi 10 février 2012 à l'UQAM.

VOIR LA VIDÉO

Durée : 3min58 / En français



Crédit photo: JH Images.co.uk via Foter.com / CC BY-NC-SA

Niveau : Populaire

Sujets :
Économie - Fiscalité Aménag. territoire - Urbanisme Architecture Métiers de la construction

Mots-clés :
UQAM ,
Urbanisme ,
Économie Créative ,
Ville ,
Innovation