Et si on combinait plusieurs sources d'énergie ?

Plutôt deux fois qu'une!

Université de Sherbrooke
  • 2500, boulevard de l'Université
    Sherbrooke Québec
    J1K 2R1

    Tél: 819 821-7000

Et si on combinait plusieurs sources d'énergie ?

Les véhicules électriques actuellement disponibles ne répondent pas à toutes les exigences des utilisateurs de véhicules routiers. Et pourquoi ? Les batteries prennent quand même pas mal de temps à se recharger, elles sont plutôt lourdes, chères, et n'offrent pas toute la puissance souhaitée.

Développer des véhicules qui sont à la fois performants et qui ont une autonomie très grande représente encore un défi, défi plus qu'intéressant pour la Chaire, qui en a donc fait son objectif global. «En combinant deux sources d'énergie pour alimenter le moteur, - donc en jumelant les qualités inhérentes de deux sources différentes -, on pense pouvoir réussir à obtenir une performance intéressante et une autonomie beaucoup plus grande, affirme le Pr João Pedro Trovão. On se rapproche ainsi des caractéristiques des véhicules traditionnels.»

Coller nos recherches à l'industrie demande une orientation plus appliquée, plus réaliste vs les besoins réels des entreprises. Optimiser ce qui existe déjà est une voie intéressante. La vision de marché du CTA, Centre de technologies avancées BRP-Université de Sherbrooke, associée au bassin de discussions des ingénieurs qui en émergent nous permettent d'envisager un transfert technologique rapide vers l'industrie du transport électrique au Québec.

Avec la Chaire de recherche du Canada sur l'hybridation du stockage d'énergie dans les véhicules électriques à haut rendement.


Durée : 4min06


 

Crédit photo : Pixabay

Niveau : Populaire

Sujets :
Écologie - Recyclage Mécanique - Moteurs - Machines Électricité - Énergie - Pétrole - Gas Génie - Ingéniérie Développement durable

Mots-clés :
Université de Sherbrooke ,
Énergie ,
Économies D'énergie ,
Environnement