Jack Barau : une aventure mobile pour sauver des oiseaux

Un jeu sérieux expliquant les dangers qu'encourt les pétrels sur l'île de la Réunion

Sociétés
Jack Barau : une aventure mobile pour sauver des oiseaux

Depuis des décennies, ils sont nombreux à tenter d'instruire le grand public sur la conservation des espèces. Que ce soit par des documentaires, des sites d’information, des politiques de préservation, le but est de tenter de protéger des représentants de la faune qui disparaissent rapidement.

D’autant plus quand les actions humaines sont en partie responsables. Or, les campagnes de sensibilisation ne sont pas toujours efficaces quand elles y vont de plein fouet. Parfois, il faut un peu plus de subtilité. Par exemple, en cachant l'intention dans un jeu.

Allons sauver les pétrels, moussaillons!

Le pétrel de Barau sur l’île de la Réunion est sur la liste rouge des espèces menacées de l’Union internationale pour la Conservation de la Nature (IUCN). Ces oiseaux sont mis en péril par non seulement les prédateurs naturels qu’ont introduits les hommes sur ces îles de l’océan Indien (chats et rats), mais aussi par les lumières des villes qui attirent particulièrement les petits. Or, ceux-ci n’arrivent plus à rejoindre leur nid par la suite et meurent.

Ainsi, le développeur Gamayun productions, en collaboration avec le programme européen Life+ Pétrels ont développé un serious game à destination des adultes et adolescents pour les appareils mobiles d’Apple et Android.

Dans ce titre, les joueurs interprètent Jack Barau, une parodie aviaire du Jack Sparrow de la série de films Pirates des Caraïbes. Le boucanier ailé doit lutter contre le méchant capitaine Black Bourbon qui retient prisonnier de jeunes pétrels. Jack devra donc se diriger dans différents niveaux et en ramener le plus de petits possibles (idéalement, tous) à la fin.

Un « Flappy Bird » assez corsé

Le jeu se joue comme l’ancien phénomène Flappy Bird. En effet, en tapotant sur l’écran, le joueur contrôler la hauteur du personnage. Le but est d’attirer les oiseaux avec la lanterne bleue sur la tête de Jack et que ceux-ci évitent les lumières jaunes. Celles-ci se trouvent dans plusieurs endroits du décor tandis que d'autre sont tenues par des rats et des félins.

Si ces lumières ne font aucun mal au protagoniste, elles tuent immédiatement les petits s'ils entrent dans la zone lumineuse. Il s’agira donc d’un jeu mêlant de l’habileté, mais aussi de la réflexion. En effet, à certains moments, le pirate pourra laisser les pétrels sur des lanternes bleues bienveillantes pour activer des interrupteurs ou des pièges afin d’éliminer des menaces.

Le jeu se veut plutôt long. Il comprend de nombreux niveaux et de scènes narratives humoristiques. De plus, chaque niveau contient une bouteille avec un message, celles-ci étant souvent bien cachées. Le niveau de difficulté de l’aventure est assez corsé. Finir avec un nombre suffisant d’oiseaux est déjà complexe, arriver à tous les sauver demande beaucoup de patience et d’agilité. D’ailleurs, la difficulté et la violence (bien qu’animée) des pièges font de ce titre un qui n’est pas recommandé pour les moins de 12 ans.

L’aspect pédagogique du jeu n’est pas non plus évident de prime abord, mais il reste tout de même une belle façon de sensibiliser les gens de la Réunion et d’ailleurs au sort des pétrels.

Niveau : Populaire

Sujets :
Jeux informatiques Milieux naturels Éducation à l'environnement Mobilité Ressources pédagogiques pour le primaire et le secondaire

Mots-clés :
Faune ,
Conservation ,
Milieux Naturels ,
Oiseaux ,
Serious Game ,
Jeu sérieux ,
Application mobile ,
La Réunion