État d'urgence : plus c'est long, moins c'est bon

DATA GUEULE se penche sur phénomène toujours d'actualité.

Sociétés
État d'urgence : plus c'est long, moins c'est bon

Légalement, le président de la République ne peut le décréter que pour 12 jours. Un état d'urgence pour répondre à l'urgence de l'État. Au-delà, les députés sont obligés de voter sa prolongation. Ce qu'ils/elles ont fait, deux fois déjà. Depuis le 13 novembre 2015, la France est donc officiellement sous état d'urgence, comme sous perfusion. Mais que diffuse cet législation d'exception au coeur de notre société ? À le prolonger sans cesse, ne risque-ton pas de s'y enfermer ?

 

Durée : 8min20

Niveau : Populaire

Sujets :
Administration publique Sécurité - Défense - Police Politique - Affaires publiques Droit criminel - Pénal - Enquête Éthique

Mots-clés :
État d'Urgence ,
Data Gueule ,
France ,
Gouvernement