Souriez, vous êtes pistés

Un module intéressant pour connaître les sites qui collectent des données à notre sujet

Sociétés

Recommander cette page à un(e) ami(e)

Souriez, vous êtes pistés

La gestion de nos traces est au coeur des réflexions actuelles autour de la notion d'identité numérique. Il est bien difficile d'avoir une connaissance globale de cette identité, éparpillée ici et là sur les réseaux numériques. Seuls les opérateurs, les régies publicitaires, les moteurs de recherche, les plateformes de réseautage social, pour ne citer que ces quelques exemples, ont la capacité d'effectuer des croisements et des recoupements de données correspondant à nos pérégrinations numériques. Facebook vient d'ailleurs d'annoncer qu'il avait amélioré son outil de téléchargement de profil permettant à l'internaute de récupérer une partie des contenus publiés via son interface de réseautage social.

L'un des moyens de lutte contre cette forme de spoliation identitaire est d'apprendre à gérer ses traces, notamment celles que nous laissons de manière non consciente. Mais où sont-elles, ces fameuses traces, et comment les observer ?

 

Observer ses traces numériques

L'extension Collusion pour Firefox et Chrome permet de construire en temps réel un graphe des interactions entre l'utilisateur et les sites qu'il visite au cours de sa navigation en ligne. Plus précisément, l'outil collecte les cookies qui se déposent dans notre fureteur. Cela permet donc de visualiser son parcours de navigation à la manière du module Voyage mais surtout de mieux percevoir l'impact profilaire des régies publicitaires, des sites web et des outils de mesure de trafic. A noter que les deux versions proposées (Firefox et Chrome) ne sont pas totalement identiques du point de vue de leurs fonctionnalités et de leurs résultats. Cela dit, l'expérience de Collusion, même si elle est limitée, s'avère intéressante d'un point de vue pédagogique car elle permet "d'observer sa traçabilité" selon l'expression utilisée par Louise Merzeau. Dans le cadre d'une formation à la gestion de son identité numérique, ce module pourra donc constituer un complément utile à des supports comme cette page dédiée de la CNIL et à des outils de mesure de présence numérique tels que Youseemii.

 

                                                                                            Collusion pour Chrome

 

Comment ne pas être traqué

Même s'il est impossible d'être totalement invisible sur la toile, certains préconisent l'usage d'extensions comme Adblock Plus, Better privacy, Ghostery ou encore Keep MORE Opt Outs. Le recours au mode de navigation privée s'inscrit également dans cette logique. Ces diverses solutions techniques diminuent de manière appréciable le traçage commercial auquel tout un chacun est confronté lors d'une session de navigation en ligne. Plus largement, cette (re)prise en main vise à limiter le profilage et les risques liés à une trop grande "individualisation de l'Internet", pour reprendre l'énoncé-titre d'un article de Xavier de la Porte. En effet, la personnalisation grandissante du web (propositions d'ouvrages chez Amazon, suggestions de résultats par Google en fonction de l'historique et des intérêts de l'internaute, recommandations Facebook...) peut potentiellement annihiler toute forme de sérendipité et enfermer les usagers de l'Internet dans une "bulle de filtres" (expression employée par Eli Pariser) contribuant ainsi à fausser d'une certaine manière  notre représentation du monde.

Sources

 

Sujets :
Commerce électronique,
Sécurité informatique,
Applications - Bureautique,
Identité numérique

Mots-clés :
Traçage Numérique,
Identité numérique