Jouer au DJ gratuitement

Une application en ligne propose aux internautes de jouer les disc-jockeys avec une banque de chansons imposante

Sociétés

Recommander cette page à un(e) ami(e)

Jouer au DJ gratuitement

Les disc-jockeys dynamisent les fêtes et rassemblements grâce à leur habileté aux platines. Qui n'a pas rêvé de se transformer en disc-jockey d'un soir et d'animer de folles soirées ? C'est maintenant possible de le faire gratuitement, grâce à PartyCloud.

Dès que vous arrivez sur le site, la platine est prête et il ne reste plus qu'à choisir le ou les morceaux que vous voulez mixer. Le choix est vaste : 20 millions de morceaux environ. Cela s'explique par le fait que l'application se sert de l'immense banque de sons de SoundCloud, site considéré par certains comme le YouTube de la musique. Conséquemment, on y retrouve de nombreux titres connus, dans leur version originale ou remixée. Il est même possible de trouver quelques titres d'artistes francophones. Si ce choix imense vous paralyse, vous pourrez toujours vous inspirer de l'énorme liste des chansons les plus utilisées par les usagers de PartyCloud. La sauvegarde de ses mélodies favorites sur le site se fera uniquement via les identifiants de connexion à son compte Facebook, site sur lequel on partagera alors ses plus belles créations.

Une fois les morceaux disposés sur les platines A et B, il est temps de réveiller le DJ qui sommeille en vous. Et il faut le dire, PartyCloud met à disposition nombre de fonctions utilisées par les véritables disc-jockeys. Les internautes peuvent :

  • Modifier le rythme des morceaux (BPM)
  • Créer des boucles reprenant les 2, 4 ou 8 prochaines secondes
  • Modifier le volume des différents morceaux
  • Faire un fondu vers l'une ou l'autre des chansons
  • Ajouter différents effets (augmentation ou réduction de la basse, ajout de filtres, etc.)
  • Utiliser des effets spéciaux reproduisant un peu le « scratch » d'un disque
  • Synchroniser le rythme de 2 morceaux

 

On peut également avancer ou reculer dans un morceau en cliquant sur les boutons correspondants ou directement sur la piste de son. Après quelques expérimentations avec les différentes options, la plupart des internautes devraient aisément pouvoir créer des mix à leur goût pour animer les rencontres, fêtes, etc. Dommage, par contre, qu'il ne soit pas possible de les enregistrer. Il faudra par conséquent faire les manipulations en direct durant les soirées.

Évidemment, les styles musicaux mis de l'avant sont surtout faits pour danser : musique électronique, rap, progressif et techno, entre autres. L'outil ne plaira donc pas à ceux qui n'aiment pas ces genres de musique. Les autres, quant à eux, peuvent tout à fait plonger tête baissée dans PartyCloud. Car sans prétendre être un équipement aussi sophistiqué que celui d'un disc-jockey, elle donne suffisamment d'options pour permettre aux gens de se déhancher frénétiquement des heures durant.

PartyCloud

Sujets :
Créativité,
Musique - Chanson,
Outils d'édition

Mots-clés :
Création,
Danse,
musique électronique,
Mixage