Sur Twitter, êtes-vous sûrs d'utiliser les bons mots-dièse ?

Un service en ligne pour choisir vos hastags sur Twitter

Sociétés

Recommander cette page à un(e) ami(e)

Sur Twitter, êtes-vous sûrs d'utiliser les bons mots-dièse ?

Le service de microblogging et de réseautage social Twitter génère une pléthore d'applications tierces permettant d'analyser entre autres fonctionnalités l'impact des messages publiés via cette plateforme. Hashtagify.me est un outil en ligne qui sert à évaluer votre choix de hashtag ou mot-dièse pour reprendre la proposition lexicale de la Commission générale de terminologie et de néologisme (France) : en réalité comme l'ont justement relevé plusieurs commentateurs, il aurait été à priori plus exact de parler de "mot-croisillon" car cela correspond graphiquement au symbole utilisé devant les mots clefs sur Twitter, le croisillon ayant effectivement les deux barres transversales horizontales, alors que celles du dièse sont montantes (♯). Enfin, le Grand dictionnaire terminologique de l'office québécois de la langue française propose le terme de mot-clic pour désigner ce qui risque donc de continuer longtemps à être désigné sous le terme anglais hashtag.

Un outil de diagnostic

Lorsque vous rédigez un message sur Twitter, vous y associez donc un mot-dièse. Hashtagify.me permet d’identifier rapidement les 10 principaux hashtags en rapport avec le terme choisi. Pour "mindmapping", nous obtenons par exemple "mindmap (s)" et "mindmanager". Ces termes corrélés s'affichent sous forme de carte heuristique dynamique composée de cercles de couleur bleue. Plus le cercle central (en rouge) est grand, plus le hashtag est populaire; l'épaisseur de la ligne entre le mot central et le terme associé signale la force du lien entre les deux occurrences.

Hashtagify permet aussi d’identifier facilement les six comptes "influents" ayant recours au même hashtag. A droite de cette liste, vous pouvez également voir un graphique où chacune de ces personnes est représentée par une bulle. L'axe vertical montre l'influence relative des principaux utilisateurs du mot-dièse : plus la position de la bulle est haute, plus important est le niveau d'impact. L'axe horizontal montre les spécificités de chaque utilisateur vis-à-vis du terme choisi : un utilisateur qui ne tweete qu'à propos du mot sera à l'extrême droite du graphique, alors qu'un utilisateur qui tweete beaucoup de choses à propos d'autres hashtags sera positionné à gauche. La taille de la bulle indique en outre le nombre d'adeptes pour chaque utilisateur. Si vous placez le pointeur de votre souris sur la bulle, ou sur le nom de l'utilisateur dans la liste, vous serez en mesure de lire le nombre exact de personnes suivant le compte. Enfin l'onglet "variants" donne la possibilité de relever les variantes orthographiques.

Hashtagify est un service gratuit en ligne de la société CyBranding qui ne nécessite pas d'inscription sauf si l'on souhaite bénéficier de l'option professionnelle In-Depth Intelligence. Ce service sera utile pour vérifier le niveau d'utilisation de tel ou tel métadièse sur Twitter et jauger son rayonnement potentiel. En complément, on pourra également s'appuyer sur un service assez similaire dénommé hashtags.org.

Sources

Site web : http://hashtagify.me

Blog : http://blog.hashtagify.me

Twitter : https://twitter.com/hashtagify

Sujets :
Applications - Bureautique,
Gestion de l’info - Biblio,
Réseaux sociaux,
Outils graphiques,
Techniques de veille

Mots-clés :
Twitter,
hashtag,
Popularité,
Données,
Visualisation