Envie de passer au libre ? Des outils pour vous aider

Des outils en ligne pour faire un choix avisé de logiciels libres, en remplacement des outils propriétaires

Sociétés

Recommander cette page à un(e) ami(e)

Envie de passer au libre ? Des outils pour vous aider

Bon nombre de répertoires en ligne permettent d'être guidés dans la recherche d'un logiciel, par exemple le fameux projet Framalibre qui recense plus de 1600 outils libres classés par catégorie (bureautique, développement, éducation, gestion de contenus, gestion et organisation, graphisme, internet, jeux, produits métiers, multimédia, peer-to-peer, sciences, systèmes, utilitaires, webmaster). On pourrait également citer dans ce domaine Je Suis Libre, l'annuaire EPFL des principaux logiciels libres, le Pack Logiciels Libres de l’Entreprise, la liste des logiciels du centre de ressources de l'association orléanaise Labomedia ou encore le projet Plume. Si l'on souhaite maintenant migrer d'une solution propriétaire payante vers un outil « libre » et gratuit, on pourra consulter certains autres sites qui ont plus particulièrement développé une approche comparative.

 

Des outils de recherche sélectifs

Clibre offre un répertoire volontairement restreint de logiciels libres. Le site s'adresse au grand public et aux non-spécialistes de la culture informatique. Il se concentre ainsi sur les grands domaines fréquemment consultés, à savoir la bureautique, les applications dédiées à l'usage d'internet et les outils graphiques au sens large. A titre d'exemple, dans la catégorie « extension navigateur », Clibre ne recense que Zotero; en matière de mindmapping, on retrouve FreeMind, FreePlane et XMind. Chaque logiciel est présenté au sein d'une fiche descriptive synthétique qui comporte différents liens externes (téléchargement, site officiel, forum...). Clibre propose en outre un outil de recherche (http://www.clibre.eu/alternatives/) permettant de trouver une alternative libre en saisissant soit le nom du logiciel propriétaire, soit le mot-clef correspondant au domaine ou à la fonctionnalité principale de l'application.

On peut également recourir au moteur de recherche awesomecow.com qui permet de trouver un équivalent « libre » à un programme Windows. Il suffit de saisir le nom du programme dans l'interface de recherche. Les alternatives sont alors affichées clairement avec une description succincte et les liens vers leurs sites officiels respectifs. Korben signale que l'on peut même utiliser cet outil avec DuckDuckGo via le bang !awesomecow.

Clibre et AwesomeCow compléteront donc utilement le tableau de correspondance entre logiciels libres et logiciels propriétaires de Wikipédia (version francophone) régulièrement mis à jour.

Sources

Clibre : http://www.clibre.eu

Awesomecow : http://awesomecow.com

Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Correspondance_entre_logiciels_libres_et_logiciels_propriétaires

Illustration : Shutterstock, Dirk Ercken , download for music blue button or sign, video movie or data downloading pdf document file or ebook icon

Sujets :
Applications - Bureautique,
Infographie - DAO - Design web

Mots-clés :
logiciel libre,
logiciel propriétaire,
Libre ,
Comparateur