Choisir un logiciel de gestion de projets : service de comparaison

Améliorer sa gestion est un projet en soi !

Sociétés
Choisir un logiciel de gestion de projets : service de comparaison

Petit projet, grand projet, projet unique, plusieurs projets simultanés, petite équipe, grande équipe, courte durée, longue durée, petit budget, gros budget, un seul lieu, plusieurs lieux, tous à la même heure, plusieurs fuseaux, une direction, plusieurs décideurs, une langue, plusieurs langues, peu d’inconnues, beaucoup d’inconnues, peu d’expérience, grande expérience, peu de technologie, beaucoup de technologies… gérer un projet peut-être facile ou incroyablement compliqué. Pas étonnant que l’on trouve plusieurs centaines de systèmes de gestion de projet: plus de 700 !

Pour s’y retrouver, il existe bien quelques critères comme

  • Taille de l’entreprise, nombre de participants au projet
  • Budget, risque, complexité
  • Mobilité et technologie en place
  • Spécialisation (construction, recherche, spectacle, etc.)


Mais il devient vite évident que s’il faut faire un choix entre diverses solutions, on aura à déterminer lesquelles peuvent opérer dans son univers administratif et technologique.  

Par exemple, si son personnel est habitué à travailler en mode agile, des logiciels qui comprennent ces caractéristiques seront appréciés et réduiront la courbe d’apprentissage. Si on veut encourager le travail d’équipe, les caractéristiques de communication et de partage prendront plus d’importance que si la direction est très centralisée et que c’est le coté «information» qui compte. Si le support technique interne est réduit à son minimum, le choix d’un système en ligne, dans le nuage, s’impose.  

Mais sans expérience de gestion de projet à l’aide d'outils informatiques, la simplicité du système devient un critère makeur tout comme la légèreté de l’investissement, car les probabilités sont grandes pour que le premier essai ne serve qu’à déterminer les besoins réels et les exigences du déploiement. Une fois le système intégré à son fonctionnement, il sera difficile de retourner en arrière. Autant mieux bien planifier.

Courbe d’apprentissage

À lire les commentaires des usagers sur les différents logiciels disponibles, le déploiement au sein du personnel constitue le principal sujet de préoccupation et probablement le principal poste de dépense si on considère le temps du personnel et sa formation; un système doit être utilisé par tous les gestionnaires qui prennent part au projet. Un logiciel dont le fonctionnement prend des mois à assimiler sera difficile à faire accepter.  Un service-client qui prend trois heures à répondre à une requête vient d’autant de retarder la prise en main du système.

Autrement dit, plus la courbe d’apprentissage est basse, mieux c’est; plus le transfert des données et des pratiques est facile entre son administration actuelle et celle du système, plus vite il sera adopté. Le projet d’implanter un système de gestion de projet est un projet en lui-même, avec un budget, une planification, un suivi et une évaluation continue.

Le service Find the Best permet de comparer les caractéristiques de plus de 700 logiciels de gestion de projets.   La liste de plus de 100 logiciels de gestion de projets sur Wikipédia donne aussi un autre point de vue.

Mais il est apparemment impossible de s'épargner le tâtonnement d'en essayer plusieurs à la recherche de celui qui pourra le mieux correspondre à ses besoins et suivre son évolution. Mais au moins on peut réduire ses choix aux plus pertinents.

Références

Choisir un logiciel de gestion de projet - Comment ça marche
http://www.commentcamarche.net/faq/29513

Find the Best - Service de comparaison de logiciels
http://project-management-software.findthebest.com/

Comparaison de plus de 100 logiciels de gestion de projet - Wikipédia
http://en.wikipedia.org/wiki/Comparison_of_project_management_software

Niveau : Professionnel

Sujets :
Gestion de projet Informatique de gestion

Mots-clés :
Gestion de projet ,
Management