Quels outils digitaux pour la formation ?

Cent minutes de coolitude

Speechi
  • 12 rue de Weppes
    59800 Lille
    France

    Tél.: 33 3 20 34 74 25
    Fax : 33 3 20 34 74 26

Les « keynotes » de Bill Gates ou de Steve Jobs sont de vrais spectacles mélangeant écrans géants, animations et démonstrations en direct.

Tenter de s’inspirer de ces performances dans sa salle de classe et vouloir les reproduire pour dynamiser son cours peut à première vue sembler facile. Après tout, les technologies employées lors de ces conférences sont les mêmes que dans une salle de classe (un vidéoprojecteur, un écran, un PowerPoint et un peu de vidéo). En réalité, vous allez vous heurter à quelques problèmes...

La coolitude n’est plus ce qu’elle était

Sans même évoquer la partie écriture et la logistique nécessaires pour mettre en scène les grand-messes d’entreprises, plusieurs personnes soulagent le présentateur d’une quantité de micro-tâches que vous seul aurez à gérer : passage à la diapositive suivante, lancement des vidéos,  etc… (Sans compter les bugs des produits montrés !).

Le but est de donner l’impression que le chef d’entreprise reste décontracté. Plus le présentateur a l’air cool, détendu et détaché des technologiques qu’il emploie, plus il captera l’attention de l’audience pour transmettre son message facilement et plus son message sera valorisé par l’utilisation de la technologie (et non pas limité par elle).

Evidemment, vous ne disposez pas des moyens logistiques de Steve Jobs et votre tâche est donc bien plus ardue. On peut néanmoins se faciliter le travail en s’équipant de quelques solutions digitales de formation pour faire en sorte que votre heure et demie de coolitude ne dégénère pas en un long moment de solitude.

Quels outils digitaux pour la formation ?

La technologie doit créer un lien avec l’audience et non pas induire une distance ou un isolement. Si le tableau interactif connait un tel succès dans l’éducation, ce n’est pas à cause de nouvelles fonctionnalités high-tech (au final le tableau interactif permet simplement de remplacer la souris de l’ordinateur par un stylet ou le doigt), mais c’est parce qu’il est un moyen simple de faire des allers-retours entre le tableau, l’ordinateur, l’enseignant et ses élèves de manière complétement nouvelle.

De fait, un professeur utilisant son TBI mobile crée plus de liens avec ses élèves que le professeur avec un vidéoprojecteur classique. Avec son TBI, l’enseignant ira vers l’écran pour l’annoter, suspendra facilement une vidéo en cours de route pour commenter ou répondre à une question, tout cela crée plus de lien avec la salle de classe.

Voici donc une liste des outils et technologies qui existent aujourd’hui pour créer plus facilement du lien avec son audience et améliorer sa performance.

outils formation entreprises


Tableaux interactifs, vidéoprojecteurs interactifs, écrans interactifs

tableaux interactifsvidéoprojecteurs interactifsécrans interactifs

Commençons par les tableaux interactifs, simples d’utilisation. Ils mettent en valeur l’orateur en lui permettant de bouger devant son audience et d’interagir avec les éléments de sa présentation dynamiquement. Il existe désormais des tableaux interactifs qui sont en fait des vidéoprojecteurs interactifs tactiles : des modèles tout-en-un plus simples d’installation et encore plus faciles à utiliser grâce à l’ergonomie tactile intuitive qui fait que l’on manipule son TBI comme un iPad géant.

Pour aller encore plus loin, les écrans interactifs, géants, UHD et autres écrans interactifs tactiles, ajoutent à la fois le lien et la fameuse coolitude, notamment grâce à la qualité de l’image et le confort d’utilisation d’une interface tactile multitouch hyper fluide, précise et c’est le cas de le dire, sans aucune ombre.

 

Interactivité et mobilité

Notons qu’il existe des versions mobiles de ces appareils qui sont de plus en plus utilisées dans les entreprises où une solution mobile peut présenter plus d’intérêt qu’une solution fixe pour sa flexibilité et sa facilité d’installation (tout comme au quotidien on utilise plutôt un ordinateur portable qu’un ordinateur de bureau). Aujourd’hui, 1 entreprise sur 2 que nous équipons opte pour un modèle mobile de vidéoprojecteurs interactifs ou de TBI. 

 

Les marqueurs digitaux ou intelligents

Grande nouveauté de 2015, les marqueurs intelligents (ou paperboards numériques) capturent de façon numérique tout ce qui sera écrit ou dessiné sur un tableau blanc, avec de vrais marqueurs. Les participants peuvent suivre l’avancée sur leur tablette. Cet appareil ne change pas la façon de présenter, mais permet aux enseignants habitués aux marqueurs d’en conserver l’usage tout en numérisant les notes et leur permet de les partager instantanément.

smartmarker

 

Les tablettes / smartphones et outils associés

Il existe beaucoup d’applications de présentations très bien pensées sur smartphones ou tablettes. C’est pourquoi il existe désormais des clés miroirs sans fil (EZcast) qui permettent de dupliquer l’écran de son téléphone Android, iOS ou Windows vers un écran ou un vidéoprojecteur pour un coût modique. Une alternative à ne pas négliger.

 

Les logiciels collaboratifs sur tablettes

Je lève la main

Pour en finir avec le couple tablette / smartphone, il est bon de savoir qu’il a un potentiel collaboratif très intéressant pour un cours ou un exposé. Il existe par exemple des outils de quiz et de sondage comme l’application de boitier de vote « Je lève la main » qui permet aux professeurs de prendre l’avis de son audience ou de l’évaluer de façon très simple et rapide. De tels outils se situent en fait à la frontière de l’animation, de la présentation et de l’évaluation.

Niveau : Professionnel

Sujets :
Technologies en éducation Matériel informatique Travail collaboratif

Mots-clés :
TBI,
Ecrans tactiles,
Tableau Blanc Interactif,
Ecran Interactif,
videoprojecteur interactif,
clés miroirs,
boitier de vote