Un outil d'organisation et d'édition complet pour les auteurs

Un logiciel pour Mac et Windows permettant d'organiser documentation et écrits sans avoir à changer de fenêtre

Sociétés
Un outil d'organisation et d'édition complet pour les auteurs

Un projet d'écriture, qu'il soit artistique ou académique, n'a rien de facile. En fait, il demande généralement une grande organisation. D'autant plus qu'il y a souvent des documents de recherche nécessaires pour les auteurs afin d'être plus juste dans leurs descriptions. En général, une personne qui écrit à l'aide d'un ordinateur a donc plusieurs programmes d'ouverts pour pouvoir consulter sa documentation, ses fiches de personnage, son plan de rédaction, etc. Une approche qui est toutefois contre-productive puisqu'elle oblige à cesser la rédaction pour consulter d'autres fenêtres.

Le logiciel Scrivener, disponible pour les ordinateurs Mac et sous Windows (et Linux sous sa forme Windows), se veut un outil qui permet aux écrivains de pouvoir à la fois rédiger et organiser leur projet d'écriture. Plus besoin d'être à la merci des traitements de texte qui privilégie une écriture linéaire. Le logiciel se veut flexible et l'usager peut déplacer des morceaux de texte à sa guise, intégrer des documents ou des commentaires, etc.

Fonctionnement

Au départ, l'usager choisit un type de projet. En effet, le logiciel a des modèles prédéfinis pour les œuvres de fiction (romans, nouvelles), les travaux académiques (travaux de recherche, essais), les scénarios (radio-roman, pièce de théâtre, scénario de film) ou d'autres modèle comme des fiches de recette ou un texte pour une conférence.

Peu importe le modèle choisi, l'usager se retrouvera ensuite devant un écran divisé en deux colonnes. À gauche, il y a le classeur. Celui-ci sera toujours divisé en 3 : Brouillon, Recherche et Corbeille. Le premier est là où figurera le texte qui sera colligé et mis en format lisible lorsque le texte sera prêt. Ensuite, le dossier recherche comprend tous les documents écrits ou visuels qui seront nécessaires au texte. Le logiciel offre d'ailleurs de bonnes possibilités d'importations de textes, pages Web et images, entre autres. Ceux-ci ne seront pas inclus dans la version finale du texte. Enfin, la corbeille affiche ce qui a été supprimé volontairement ou non par l'utilisateur. Une fois celle-ci vidée, les éléments sont perdus.

La troisième colonne dans Scrivener a aussi son importance bien qu'elle n'apparaisse pas en premier lieu. En effet, il faudra cliquer sur le cercle bleu comprenant un « i », pour qu'apparaisse ce que le logiciel appelle l'inspecteur. Cette section est sous-divisé en six. La première subdivision est celle des notes de document, la deuxième concerne des références (ex. : des documents dans le dossier recherche), la troisième les mots-clés du texte, la quatrième des métadonnées personnalisées, la cinquième des captures d'écran et la dernière les commentaires et notes de bas de page. Des éléments tous contrôlés et ajoutés par l'auteur pour pour se retrouver plus facilement et analyser son document.

De plus, Scrivener permet aussi de voir un plan général du texte et des subdivisions sous la forme d'un tableau d'affichage et d'un organisateur. Le premier donne une vue d'ensemble des subdivisions du document, permettant d'ajouter des notes et de préciser si cette partie est en brouillon ou à réviser ou terminée. L'organisateur permet de voir différentes caractéristiques de façon claire (date de création ou de modification, nombre de mots, etc.) et en ordre chronologique. Notez que dans le classeur, chaque page et élément peut être modifié visuellement grâce à des icônes pour afficher des révisions à faire ou si le chapitre est dans sa forme définitive. Par la suite, une fois le brouillon prêt, le logiciel colligera les textes et adaptera la mise en page selon le format désiré (Word, PDF, ePub, page HTML, etc.).

Le logiciel est traduit en français, mais le document tutoriel et les modèles prédéfinis ne le sont pas. Il est possible toutefois de changer chacun des éléments pour les traduire par soi-même. Heureusement, il existe aussi des tutoriels vidéos et écrits francophones créés par le formateur-consultant François Magnan qui a aussi rédigé un document sur sa prise en main.

Scrivener est donc un logiciel qui peut autant intéresser les auteurs que les chercheurs et étudiants de milieux académiques qui doivent composer de longs documents.

Le logiciel n'est toutefois pas gratuit. Offert en démonstration pour 30 jours non consécutifs, il se détaille à une quarantaine d'euros et de dollars US. Un investissement qui peut valoir le coût pour les auteurs qui ont toujours rêvé d'un logiciel permettant de gérer et organiser entièrement et facilement un projet d'écriture ainsi que les documents de recherche.

Références

Magnan, François. "Scrivener Facilite L’écriture D’une Thèse, D’un Rapport, Essai, Roman, Mémoire, Etc." François MAGNAN - Formateur Consultant. Dernière mise à jour : 13 janvier 2013. http://www.francoismagnan.info/?p=255.

Magnan, François. "Découvrir Scrivener Le Traitement De Texte Des Auteurs 1/6 : Présentation Du Logiciel, L’interface, Projets Et Modèles." François MAGNAN - Formateur Consultant. Dernière mise à jour : 5 janvier 2015. http://www.francoismagnan.info/?p=784.

Muller, Caroline. "Scrivener, Un Outil D'écriture Créative." La Boîte à Outils Des Historiens. Dernière mise à jour : 29 juin 2015. http://www.boiteaoutils.info/2015/06/scrivener-ecriture-creative/.

"Scrivener Writing Software." Literature and Latte. Consulté le 20 janvier 2016. http://www.literatureandlatte.com/scrivener.php.

Niveau : Populaire

Sujets :
Applications - Bureautique Littérature Outils d'organisation Outils d'édition

Mots-clés :
Logiciel ,
Rédaction,
Édition ,
Organisation ,
Écrire,
Ordinateur personnel,
Documents,
Windows