Le "NEON" de l'Opera !

Quand un navigateur génère un buzz !

Sociétés
Le

Alors que plus de 56% des ordinateurs mondiaux utilisent Chrome, loin devant Internet Explorer qui baisse (20%) et Firefox qui monte (environ 12%), Opera lance une version beta appelée Neon.

 

Opera est une société norvégienne basée à Oslo mais avec une présence dans 25 pays dans le monde. Plus de 350 millions de personnes utilisent les produits de la société (navigateurs, applications mobiles, VPN -réseau privé virtuel, Opera TV,...). En 2016, la dernière version du navigateur (moins de 2% des parts de marché mondial alors qu'Opera a été initié en 1995 comme Internet Explorer) incluait un système de blocage de publicité intégré, un VPN gratuit et illimité et un économiseur de batterie.

Début 2017, une version beta originale est née : il s'agit de NEON ! Afin de révolutionner le désign habituel des navigateurs, adieu la bande horizontale avec les barres de menu, la barre pour inscrire l'adresse url, visionner les différentes pages ou onglets ouverts. Neon lui utilise le même fond d'écran que votre ordinateur et au lieu des onglets propose des bulles qui s'ordonnent de haut en bas en fonction de la fréquence des visites.

A gauche de l'écran, une barre de menu pour retrouver ses vidéos, images, téléchargements et tout en bas, le bouton des paramètres. Quelques fonctionnalités intégrées : un mode écran partagé et un outil de capture d'écran.

Seulement pour la nouveauté du désign, la rapidité légendaire du moteur Opera, la simplificité de l'utilisation avec ses bulles au centre (historique) et celles ouvertes (à droite), il vaut l'effort de tester NEON et pourquoi pas l'adopter !

Niveau : Populaire

Sujets :
Applications - Bureautique Internet - Médias interactifs

Mots-clés :
Navigateur Web