Prendre le contrôle de la réalité virtuelle à mains nues

Nous vous avons déjà présenté Leap, une interface de contrôle sans contact.  Cette dernière a bien évoluée depuis et semble avoir réglé plusieurs de ses problèmes de latence et de portée.

À cela s’ajoute un marché en développement : celui de la réalité virtuelle et augmentée qui fait face à quelques problèmes pratiques, dont celui de l’interface de contrôle.

Actuellement, en réalité virtuelle, soit on contrôle l’action par des mouvements de la tête, soit on doit utiliser une manette ou un outil de contrôle physique. Leap propose une troisième solution : directement ses mains dans l’espace.

Synchronisation

Le capteur Leap VR est capable de détecter le mouvement des mains de l’utilisateur,  au delà même de la portée de ses bras, et transmettre leur position détaillée dans l’espace virtuel.  Ainsi il devient possible de participer à l’action directement et non par un outil de contrôle. En plaçant le capteur dans le casque, les mains de l’utilisateur se positionnent dans la scène virtuelle. Le capteur l’accompagne dans tous ses déplacements.

Les possibilités sont nombreuses, même en dehors de la réalité virtuelle. Mais en ce qui concerne la réalité virtuelle, les utilisateurs constatent que s’ils peuvent effectivement contrôler des commandes, il leur manque une rétroaction en retour : dans ce qu’ils voient ils manipulent quelque chose, mais en réalité ils ne tiennent rien; ils ne savent ni l’épaisseur ni la résistance… ce qui laisse deviner les limites et les prochains développements,

Leap est disponible au coût de de 80 $ et l’unité de traitement pour les casque de VR, 20 $.

Site Leap

Télécharger une démo en VR

Ces quelques vidéos permettent d’en apprécier le potentiel.

 

Niveau : Populaire

Sujets :
Jeux informatiques Matériel informatique Réalité virtuelle

Mots-clés :
Interface Homme-Machine,
Jeux Vidéo,
interfaces