Data Recovery Wizard : tout n’est pas perdu

Récupérer les données perdues de son mobile ou de son ordinateur

Sociétés
Data Recovery Wizard : tout n’est pas perdu

Qui n’a jamais perdu une partie de son travail ou même tout le contenu d’un disque en raison d’une panne, d’un bris mécanique, d’un reformattage accidentel ou d’un virus ? 

La frustration d'avoir effacé par inadvertance un fichier auquel on tenait n'a que peu d'équivalent.  Avec les cartes SD, les clés USB, les téléphones mobiles et autres périphériques dotés de mémoire, les possibilités de perte d'informations parfois essentielles se multiplient….

Heureusement il existe des moyens de récupérer en partie ou totalement des données que ce soit sur disque dur, un serveur, une clé USB, une carte mémoire ou un autre supports de stockage, que ce soit des photos, documents, des images, des fichiers audio ou vidéo, des courriels, des fichiers compressés, des contacts, signets, agenda, etc.

Le principe

Le terme «effacer» n’illustre absolument pas la réalité informatique derrière l’opération «effacer».  En fait quand on dépose un document dans la «poubelle» ou dans la boîte de recyclage on ne fait que le déposer dans un autre dossier, on peut toujours le récupérer directement en fouillant dans ce dossier.

Si ensuite on ordonne au système de «vider la corbeille» celui-ci enlève les codes de protection qui empêchent d’autres informations de s’enregistrer dans l’espace occupé.  Si rien d’autre n’est enregistré par la suite ou qu’il reste beaucoup d’espace disque, les probabilités sont très grandes de pouvoir récupérer l’intégralité des données supposément «effacées».

Pour véritablement effacer des données d’un disque, on doit demander spécifiquement d’effacer complètement, c’est à dire d’enregistrer des données nulles sur tout l’espace occupé par les données à effacer. Ce que peu de gens font, évidemment.  Ainsi, avec le bon outil, il est généralement possible de récupérer une bonne partie de qui a été déposé sur un disque ou dans une carte mémoire, même si ces documents n’apparaissent plus dans le répertoire de documents accessibles.

EaseUS - Data Recovery Wizard et MobiSaver

Ces deux applications permettent la récupération des données, l’une pour les ordinateurs et l’autre pour les appareils mobiles.  Après les avoir téléchargées et installées, la première chose qui est demandée est d’autoriser le logiciel à «faire des modification» sur votre appareil. Pour récupérer des données, il devra évidemment fouiller dans les entrailles et recopier ce qu’il y trouvera.

Si vous désirez récupérer des fichiers d’un périphérique externe comme une clé USB ou un disque de sauvegarde, il faut que celui-ci soit connecté avant d’ouvrir le logiciel, sinon ce dernier ne le verra pas.

Une fois ceci fait, le logiciel demandera d’identifier quel disque ou périphérique analyser.  S’il s’agit d’une clé USB ou d’une carte mémoire, le procédé ne prend que quelques secondes.  Pour un disque dur d’un Tb, cela peut prendre jusqu’à 15 minutes.  Ensuite, à partir de ce qui a été trouvé, vous choisissez ce que vous désirez récupérer et le tour est joué.  Un dossier avec tous les fichiers récupérés sera créé et avec une copie de vos documents, le tout déposé dans une autre partie du disque ou sur un autre disque ou périphérique que celui qui fait problème si c’est le cas.

Mais ce ne sont pas tous les fichiers qui seront lisibles : s’il s’agit de très gros fichiers, de fichiers très anciens ou d’un disque très actif avec peu d’espace libre, la probabilité qu’une partie des fichiers soit corrompue demeure élevée.  On ne doit pas s’attendre à des miracles à tout coup.  

Agir rapidement

Cet outil fonctionne particulièrement bien s’il est utilisé rapidement après un effacement ou un crash. Plus on attend, plus il pourra s’enregistrer d’autres données par dessus les anciennes ou plus les altérations pourront s’étendre.


Ces logiciels sont gratuits pour une utilisation de base (récupération de quelques fichiers, jusqu’à 2 Gb)

Télécharger :

Niveau : Populaire

Sujets :
Sécurité informatique Applications - Bureautique

Mots-clés :
récupération de données