Tableau interactif mobile, vidéoprojecteur interactif ou écran interactif : quelle solution choisir ?

Cette étude comparative présente les différents avantages des solutions interactives numériques présentes sur le marché.

Speechi
  • 12 rue de Weppes
    59800 Lille
    France

    Tél.: 33 3 20 34 74 25
    Fax : 33 3 20 34 74 26

Tableau interactif mobile, vidéoprojecteur interactif ou écran interactif : quelle solution choisir ?

Tableau interactif, vidéoprojecteur interactif ou écran interactif : quelle solution choisir ?

L’entrée sur le marché de la nouvelle génération d’écrans interactifs pose de nouveau la problématique aux écoles et aux entreprises du choix entre différentes solutions interactives : le tableau interactif (mobile ou fixe), le vidéoprojecteur interactif et l’écran interactif.

Quelle solution est la plus judicieuse en termes d’économie et de qualité ?

Différents critères peuvent être confrontés pour effectuer ce choix : la qualité générale de l’outil, son coût couplé à sa rentabilité sur le long terme, son confort à l’utilisation et la taille d’affichage optimale en fonction de l’environnement de travail. Ce dernier critère est primordial et est au centre de notre processus de décision.

Alicia utilise un écran interactif 

Alicia utilise un vidéoprojecteur interactif

L'image de l'écran interactif est deux fois plus lisible que celle du vidéoprojecteur

En fonction de l’espace de travail et du nombre d’auditeurs, la décision finale peut varier. La résolution (nombre de points/pixel que contient une image numérique) est importante pour la visibilité d’une image à distance. En faisant le test de se positionner à une certaine distance du point de projection, nous constatons que la résolution Full HD ou Ultra HD de l’écran donne l’impression d’une image plus grande, que celle plus faible d’un vidéoprojecteur.

C'est le résultat fondamental de notre étude: avec un écran interactif la taille d’affichage optimale est réduite par 2 par rapport à un vidéoprojecteur interactif selon l’équation suivante (1) :

 

 

Ainsi, dans une salle de classe, on pourra donc installer un écran interactif de taille presque deux fois inférieure à l’image de projection du vidéoprojecteur tout en gardant une visibilité équivalente.

Pour que les élèves puissent interagir facilement avec l’image, il vaut mieux choisir une surface plus petite. L’intérêt d’un outil interactif est que le professeur comme les élèves puissent l’utiliser en toute simplicité.

le choix de la taille d'un écran interactif en fonction du nombre d'élève

La qualité générale de l’écran interactif est supérieure à celle du vidéoprojecteur interactif

La qualité de l’image des nouveaux modèles d’écrans interactifs est supérieure à celle des modèles de vidéoprojecteur interactif présents sur le marché, grâce aux technologies prédominantes proposant des résolutions Full HD ou 4k/Ultra HD. Les traits d’images sont clairs et nets. La résolution d’un vidéoprojecteur interactif est en manière générale de moins bonne qualité puisqu’elle dépasse rarement les 1280x800 pixels.

qualité d'affichage d'un vidéoprojecteur et d'un écraninteractif

Le confort d’utilisation et de lecture d’image sur un écran interactif est renforcé par la facilité à régler la luminance ainsi que le contraste, mais aussi par sa protection anti-reflets. L’écran interactif est facilement réglable pour contrer les difficultés liées à l’environnement de travail (jour/nuit, contrejour, ombre, etc.). Dans le cas de l’utilisation d’un vidéoprojecteur interactif, c’est souvent l’environnement de travail qui doit s’adapter à la projection (en obstruant les sources de lumière, par exemple en tirant les rideaux et en plongeant la pièce dans le noir). Cela est dû au fait que la source de lumière du vidéoprojecteur ne soit pas intégrée à la surface de projection.

Alors qu’un vidéoprojecteur interactif demande une calibration fréquente, un écran interactif est prêt à l’emploi. La qualité de son interactivité est de plus renforcée par l’utilisation de la technologie infrarouge dont est bordé l’écran, contrairement à son « concurrent » qui utilise le laser. Cela rend le vidéoprojecteur interactif sujet à certaines latences et dépendant de sa surface de projection (est-elle suffisamment blanche ? ne présente-t-elle pas des défauts ? etc.).

Nous constatons aussi qu’un écran interactif, clé en main, nécessite bien moins d’opérations d’ajustements. Au contraire, le vidéoprojecteur interactif n’est pas prêt à l’emploi. Une intervention humaine est nécessaire avant chaque utilisation.

vidéo d'un écran interactif

Vidéo: un écran tactile performant

Le coût d'achat d'un vidéoprojecteur interactif est inférieur à celui d'un écran interactif mais son coût d'entretien est supérieur sur le long terme 

Si à l’achat l’écran interactif apparait à un prix d’achat plus élevé que le vidéoprojecteur interactif, nous constatons qu’à l’usage l’écran interactif est moins fragile.

Ce qui est aussi vrai avec les technologies actuelles, c’est que le coût d’usage d’un écran interactif est inférieur à celui d’un vidéoprojecteur interactif. Premièrement, la durée d’utilisation moyenne d’un vidéoprojecteur interactif est de 3 à 6000 heures (à cause de la perte d’efficacité de la lampe), contre 50 000 heures (soit 30 ans d’utilisation, sur une base de 8h/jour) grâce à la dalle LED.  Ensuite, un vidéoprojecteur induit plus d’interventions de maintenance (installation, lampes/filtres à remplacer) et est plus souvent en panne.

coût d'un écran interactif vs coût d'un vidéoprojecteur interactif

La durabilité des composantes de l’écran interactif, couplée à leur qualité, en fait la solution la plus rentable à moyen et long terme (à 3 ans et à 5 ans). Le vidéoprojecteur interactif quant à lui est équipé d’une lampe, d’une lentille et d’un filtre qui subissent non seulement l’impact du temps, mais aussi une détérioration due à leur exposition à la lumière et à la poussière ainsi qu’à leur nettoyage. Le nettoyage des pièces induit une manipulation risquée pour le bon fonctionnement du système et pour le réglage de l’appareil.

De plus, à l’usure le vidéoprojecteur interactif perd en luminosité. La qualité lumineuse d’un vidéoprojecteur interactif baissant dans le temps, elle amène l’utilisateur à devoir effectuer des réglages constants. C’est donc un outil plus fragile et moins durable qu’un écran interactif.

Le choix d'une solution interactive dépend de s'il sagit d'un usage nomade ou permanent

Dans le choix d’un outil numérique, il faut d’abord se poser la question de la fréquence d’utilisation et de l’environnement de travail dans lequel il sera utilisé. Pour un usage nomade, un tableau interactif mobile sera de toute évidence préférable.

Pour un usage permanent, c’est-à-dire si l’on estime ne pas avoir besoin de déplacer régulièrement son outil numérique, le choix se limite à l'écran ou au vidéoprojecteur.

En conclusion, choisir un écran interactif est gage d’une qualité durable mais aussi d’économie. Avec la nouvelle génération d’écrans, il est dépassé de penser que le vidéoprojecteur reste un meilleur achat au niveau du rapport qualité/prix. D’autant plus que la diagonale d’un vidéoprojecteur doit être environ deux fois plus grande que celle d’un écran tactile pour permettre une lecture d’image confortable.


(1) Source: Etude comparative écran interactif et vidéoprojecteur interactif (pdf)

Niveau : Secondaire

Sujets :
Technologies en éducation Matériel informatique

Mots-clés :
vidéoprojecteur interactif,
écran interactif,
tableau interactif