Analyses (4)

Didactique (4)

(4)

  • MOOC et e-learning, quelles différences ?

    Le MOOC est l'une des modalités de l'e-learning. Mais laquelle ? Empruntant à plusieurs dispositifs antérieurs tout en étant radicalement différents de ceux-ci, il s'inscrit dans une culture et une économie numériques qui bouleversent tout ce qu'elles absorbent, y compris l'éducation.

    mooc-elearn.jpg
  • NAO, la star des facs

    Le petit robot NAO est très, très doué : entièrement programmable, il est utilisé dans des centaines d'universités et laboratoires de recherche qui travaillent sur l'interface homme-machine et des applications à forte utilité sociale. Qui a dit que le high tech n'était pas porteur d'émotion ? 

    NAO1.png
  • De vrais amis sur Facebook ?

    Les réseaux sociaux nous ont conduits à développer de nouvelles sortes de relations avec des personnes que nous n'aurions peut-être jamais rencontrées dans la vraie vie. Les sociologues décryptent cette amitié d'un nouveau genre, qui ne dispose généralement pas des qualités qui rendent ce sentiment partagé si important.

    friendship.jpg
  • Adieu le e-learning, et vive les technologies intégrées

    Assiste t-on à la fin du e-learning industriel ? Oui, selon l'orateur de cette conférence. Du moins, dans les établissements d'enseignement qui privilégient l'interaction et la vie. Mais les technologies, en revanche, sont de plus en plus présentes dans les salles de classe...

    workspace.jpg

(4)

  • Ce que la formation en ligne académique peut apporter à la formation professionnelle continue

    Une part importante de la littérature consacrée à la formation à distance met en avant l'efficacité de la formation professionnelle en cours d'emploi, axée sur les compétences à acquérir et directement utilisables dans le cadre du travail. Face à elle, la formation académique apparaît comme déconnectée des réalités, bien peu utile une fois passés les examens. Mike Dickinson n'est pas de cet avis. Ayant récemment eu l'opportunité de toucher de près la formation en ligne universitaire, il y a décelé plusieurs caractéristiques qui seraient selon lui fort utiles à la formation professionnelle.

    corporate.jpg
  • Le MOOC, mode d'emploi

    La caractéristique essentielle d'un MOOC tient au mode de construction des connaissances que ce format de cours encourage : ces savoirs et savoir-faire naissent principalement de l'interaction entre les participants au cours, entre les participants et les ressources mises à leur disposition, repérées ou produites par eux, entre les participants et les facilitateurs. Il s'agit là d'une conception de l'apprentissage centrée sur l'apprenant. Ce qui signifie que ce dernier est le principal, pour ne pas dire le seul, responsable de ses apprentissages; de leur quantité, de leur forme, de leur utilisation.

    mooc2.jpg
  • Les murs de publication pour apprendre et partager

    Le tableau, espace collectif indispensable à l'apprentissage avec les autres, qu'il soit gris, vert ou blanc et interactif, a de nombreux équivalents dont le mur, que Facebook a rendu célèbre. Au delà de l'espace offert à l'expression, qu'offre t-il et que permet-il, que le bon vieux tableau noir n'autorisait pas ?

  • La durée d’une leçon en ligne et la dynamique des groupes

    L’utilisation pédagogiquement pertinente des outils d’échanges entre pairs dans les cours en ligne cherche encore la bonne formule.

Stratégies (2)

Veille (1)

(2)

  • Snapchat, un modèle pour le microlearning?

    Le monde du microlearning est encore jeune. Les concepteurs de formation essaient de développer des solutions pertinentes, riches et qui, surtout, donnent envie aux apprenants de s'engager. Parmi toutes les inspirations, une des plus surprenantes pourrait être celle d'un réseau social en pleine croissance : Snapchat. Un réseau qui a bien des points commun avec le microlearning.

    snapchat.jpg
  • Planifier la présence des musées sur les réseaux sociaux

    Les musées, comme d'autres institutions, ont pris le virage numérique pour valoriser leurs collections. Malgré tout, bien des conservateurs et concepteurs de contenu Web de musée se demandent encore comment se servir d'Internet et interagir avec les visiteurs.

    whatsyourmet.jpg

(1)

  • Les applications mobiles des musées, juste des audioguides améliorés ?

    la grande majorité des applications proposées par les musées sont à considérer comme des audioguides enrichis d'images fixes, parfois de vidéos, de textes supplémentaires et de quelques timides fonctions d'interaction sociale. Manifestement, les concepteurs et commanditaires de ces applications n'ont pas encore pris conscience du potentiel offert par les téléphones intelligents.

    tate-modern.png

Activités (1)

(1)

  • Dental Life : hisser la formation en ligne à un nouveau niveau de relations

    Qu’un seul avatar se présente et vous comprendrez l’intérêt de pouvoir échanger sur le contenu, le montrer, commenter... et en peu de temps vous voudrez en savoir plus sur votre interlocuteur et ses ressources, le tout en contexte.  Là résident les véritables potentiels des mondes virtuels : le contexte et la communication.

    DentalLife2.png