Technologies

Les mondes virtuels : pour tester, créer, s’y promener où pour y interagir***

le 07 mai 2007 | Dernière mise à jour de l'article le 22 octobre 2008

Sociétés

À visiter le Répertoire des mondes virtuels de 3D France on en vient à trouver vers quoi ces efforts tendent, les motivations qui nous poussent à passer des centaines d’heures à organiser des bits devant un écran.

Pour les créateurs, la motivation est claire : créer, laisser aller son imagination vers la réalisation de mondes dont les contraintes ou les possibilités sont différentes des nôtres.

Pour les praticiens, le fait de pouvoir créer des objets et de pouvoir les mettre en relation permet de constater de visu tous les éventuels problèmes auxquels ils auront à faire face dans la vraie réalité : ajustements, écoulements, allure, etc.

De ce coté, ceux qui oeuvrent dans la reconstitution historique sont bien servis : ils peuvent tester différentes hypothèses, trouver vraisemblablement où se situait la porte, où étaient soignés les chevaux et où la nourriture était conservée en disposant les éléments trouvés et ceux qui manquent et même ajouter tout ce qui n’existe plus

Pour les visiteurs, le plaisir de découvrir les créations et de s’y promener est une expérience en soi quasi onirique. Ajoutez-y les possibilités d’interactivté, et vous obtiendrez des espaces qui, pour plusieurs, sont plus riches que leur propre réalité.

Avantages de la réalité virtuelle

Et c’est là justement qu’apparaissent les avantages les plus puissants de la réalité virtuelle : ceux de pouvoir faire des connexions impossibles à réaliser autrement. Si la reproduction fidèle de la réalité constitue un défi en soi, celle de créer virtuellement de nouvelles réalités avec un niveau de détail incroyable augmente radicalement notre portée conceptuelle.

L’utilisation de la réalité virtuelle dans les formations ne fait que débuter. Si on vise la transformation du monde par l’éducation, on a ici une occasion de plus de tester les théories ou de pratiquer avant de se lancer, sans oublier la réalité, évidemment.

Quelques environnements virtuels interactifs :

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur