Ressources

Publié le 18 janvier 2017 Mis à jour le 18 janvier 2017

Le travail aux racines du documentaire italien : fascisme et néoréalisme

Une conférence sur l'usage du documentaire et du cinéma pour exprimer le réel ou la propagande.

Pendant le fascisme, le documentaire est asservi aux exigences de la propagande. Pourtant, des exceptions révèlent un cinéma formaliste mais affamé de réel. Un paradoxe qui conduit les meilleurs auteurs à s'intéresser au monde du travail afin de documenter les lieux et les hommes oubliés de la rhétorique du régime et à abandonner l'emphase habituelle des commentaires. L'élégance des images s'accommode d'un certain intérêt pour les réalités marginales qui trouvera une poétique singulière dans le néoréalisme du début des années quarante.

Avec Federico Rossin, Historien du cinéma et programmateur indépendant

Durée : 1h59min

 

Crédit photo : Pixabay

En savoir plus sur cette ressource

Mots-clés: Université De Poitiers Cinéma Documentaire Histoire Propagande Exigences Fascisme


Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous :

Service par FeedBurner


            

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !