Ressources

Publié le 01 février 2017 Mis à jour le 01 février 2017

L'état français à l'épreuve de la Grande Guerre

Retour sur les archives de la Première Guerre Mondiale.

La guerre de 1914 est l'apogée cataclysmique d'un mouvement de nationalités qui parcourt le XIXe siècle. Sans les nations et le nationalisme, elle devient incompréhensible. C'est une épreuve pour les Etats. A droite comme à gauche, beaucoup pensaient la République trop faible pour conduire une guerre, or elle l'a gagnée. On se propose d'examiner comment la France a été gouvernée pendant la guerre, pourquoi le front intérieur a tenu et comment la guerre a modifié les rapports entre les citoyens et l'Etat, comme la conception des rapports entre Etats, ouvrant ainsi une voie qui conduit, après la Seconde Guerre mondiale, à la Déclaration universelle des Droits de l'Homme et à l'ONU.

Avec Antoine Prost, Professeur émérite des universités en Histoire contemporaine à l'Université Paris I Panthéon-Sorbonne.

 

Durée : 1h30min

 

Crédit photo : Pixabay

En savoir plus sur cette ressource

Mots-clés: Guerre Apogée Mouvement Archives Histoire Première Guerre Mondiale


Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous :

Service par FeedBurner


            

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !