Articles

Publié le 08 septembre 2021 Mis à jour le 10 septembre 2021

Les secrets de la langue française

Pour briller en société !

Suspension au dessus de Paris

Vous pensez tout connaître de la langue française ? Les palindromes, oxymores, contrepèteries et autres anaphores n’ont plus aucun secret pour vous, en êtes-vous sûr(e) ? Vérifiez vos connaissances ou approfondissez-les en plongeant avec nous aujourd’hui au cœur des meilleures bizarreries de la langue française, qui font d’elle une belle langue, mais une langue ô combien difficile à apprendre et à utiliser !

Des noms bien capricieux

Ah, qu’elle est capricieuse cette langue française, surtout quand on sait la tonne d’exceptions qu’elle possède ! Par exemple, saviez-vous que certains noms sont exclusivement pluriels et ne s’utilisent jamais au singulier ? C’est le cas de funérailles, épousailles, victuailles, entrailles, fiançailles… mais aussi de frais et honoraires, mais bon, là, ce n’est pas vraiment une surprise, ce genre de malheur n’arrive jamais seul !

Il y aussi les noms à tendance schizophrènes ou psychopathes… ne riez pas ! Ceux-là, on les reconnait facilement à leur double personnalité. Des exemples ? Perdre ses lunettes dans la lunette des toilettes, avoir une augmentation de nos gages en gage de reconnaissance… 

Le caractère complexe des noms s’étend même au niveau de leur genre, puisque tour à tour, ils peuvent être soit masculin, soit féminin : un espace libre, entre deux voitures par exemple, mais une espace quand on tape à l’ordinateur !

Un hymne national, comme la marseillaise, mais une hymne liturgique religieuse ! Ou encore on parlera de la belle œuvre musicale de Mozart qu'est La flute enchantée, mais de son œuvre pour l’ensemble de sa création !

C’est sans compter aussi sur les noms qui peuvent s’utiliser au masculin ou au féminin, les deux étant grammaticalement acceptés, comme après-midi, avant-midi, enzyme, météorite… alors si vous hésitez avant de les employer, pas de honte à avoir, l’un ou l’autre seront corrects ! 

Encore mieux : schizophrènes et transgenres, voici les noms amour, délice et orgue. En effet, au singulier, ils sont tous les trois masculins, mais au pluriel, ils deviennent féminins ! Ah, quelle petite coquine cette langue française !

Une grammaire sans queue ni tête

Certes, les noms n’en font qu’à leur tête, mais la grammaire et la conjugaison, ce n’est pas mal non plus ! Reconnue comme étant le casse-tête de prédilection de tous les apprenants du français, la conjugaison pose même des difficultés aux francophones natifs, à tel point que nul n’ignore ce qu’est le sacro-saint Bescherelle et ce, dès sa plus tendre enfance ! Pour commencer la liste des bizarreries à ce sujet, notons que certains verbes ne se conjuguent pas au passé simple, comme frire et distraire. De même, le verbe gésir (pas énormément utilisé, je l’admets, outre dans l’expression ci-gît… au cimetière) ne se conjugue qu’au présent et à l’imparfait. D’autres verbes, dit défectifs et impersonnels, comme venter, neiger, pleuvoir… ou encore falloir, n’existent qu’à la 3e personne du singulier. Non, je pleus n’existe pas, désolée, même si cette confusion avec le verbe pleurer est plus que courante chez les apprenants du français !

Il y a aussi celles qui ne veulent pas tergiverser et qui se montrent absolument intransigeantes, telles les locutions de conjonction comme quoi que, en admettant que, de crainte que, à moins que, à condition que… et qui exigent, sans aucune concession, d’être suivies par le subjonctif. On ne discute pas !

Pour briller en société

Outre ces points lexicaux et grammaticaux, voici maintenant de quoi vous permettre de briller en société et de montrer à quel point vous maîtrisez notre belle langue française.

C’est parti, voici quelques bons points en vrac :

  1. Le mot oiseaux est celui qui nous attire le plus le courroux des étrangers qui veulent le prononcer car aucune de ses lettres n’est prononcée individuellement !
  2. « Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume » a la particularité de contenir toutes les lettres de l’alphabet !
  3. « Y » est le nom le plus court d’une ville française. Elle se trouve dans le nord de la France, en Picardie, dont les habitants s’appellent les Upsiloniens !
  4. L’anagramme de chien est niche et soigneur est celui de guérison !
  5. Ressasser est le plus long palindrome de la langue française (il peut se lire de droite à gauche ou de gauche à droite) ! Il y a aussi la phrase « Ésope reste et se repose » qui suit la même logique.
  6. La touche du clavier avec le ù est une touche de luxe, car on n’utilise cette lettre avec un seul et unique mot : !
  7. Certains mots n’ont aucune rime : triomphe, quatorze, quinze, belge, goinfre, pourpre

Une chose est sûre, c’est que nous dormirons tous moins bêtes ce soir en nous disant que la langue française est vraiment bizarre, mais ô combien plaisante à décortiquer et à analyser ! Certains en font même leur métier et n’hésitent pas à jouer avec les mots, comme le fait Muriel Gilbert, auteure française, journaliste sur RTL et correctrice au journal Le Monde, qui est à l’origine de nombreux ouvrages comme Au bonheur des fautes ou Un bonbon sur la langue, qui sont toujours un réel plaisir à dévorer pour les amoureux de la langue française, alors n’hésitez pas et faites-vous plaisir !

Sources et illustrations

La langue de Molière insolite, Babbel, https://fr.babbel.com/fr/magazine/la-langue-de-moliere-insolite-infographie 

7 bizarreries de la langue française, Scriptum Marketing, https://www.scriptum-marketing.com/7-bizarreries-de-langue-francaise/

Française cliché, Pixabay, https://pixabay.com/images/id-3849073/ 
La langue psychopathe, Pixabay, https://pixabay.com/images/id-1648250/
En apesanteur au-dessus de Paris, Pixabay, https://pixabay.com/images/id-2048867/ 


Mots-clés: bizarre langue français culture secret

Voir plus d'articles de cet auteur

Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous :

Service par FeedBurner


            

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !