Articles

Publié le 18 août 2002 Mis à jour le 18 août 2002

Miroir, joli miroir suis-je le plus beau des sites commerciaux ?

Plusieurs nouvelles publiées ces dernières semaines (1), reprennent les conclusions assez inattendues d’une enquête menée par Luc Carton, sur emarketnews.info (eMN). A l’analyse d’observations publiées par eRetail (et notamment la liste des pages d’accueil des 100 meilleurs sites mondiaux) l’auteur conclut que l’esthétique n’est pas prioritaire dans les comportements des internautes acheteurs. Les sites les mieux côtés, ayant obtenu le plus haut taux de transformation visiteur/acheteur sont des sites à l’allure ringarde (il dit " rustique " et parlant entre autres de www.quill.com ou www.seventh-avenue.com ) qui ne laissent aucune place aux animations (Flash et autres) ni aux décors sonores.

Lustres et gadgets n’ont qu’à aller voir ailleurs. Les acheteurs veulent aller droit au but, trouver sobrement et efficacement les biens de consommation qu’ils convoitent. Entre les avatars de boutiques de luxe, aux belles grandes vitrines et ceux des grandes surfaces donnant accès à leurs fonds de commerce stockés à même les rayonnages les "e-marketteurs" doivent savoir choisir pour le bien de leur chiffre d’affaire. Et la balance ne pencherait donc pas du côté que l’on croit.

L’analyse de L. Carton, pour honnête qu’elle soit, semble néanmoins ne pas prendre en compte tous les faits et gestes du consommateur type. Il serait intéressant de croiser ces premières constations publiées par eRetail, avec les réactions qu’opposent les nombreux internautes victimes faciles des bandeaux publicitaires ceinturant les sites en ligne. (N’avez-vous jamais cliqué sur ces jolies images qui parfois défilent judicieusement en vous proposant autre chose qu’un slogan bien senti ou une donnée chiffrée ? Ah, avouez vous aussi vous succombez alors à l’attrait d’une belle photo !)

Est-il vrai que ne prévalent que les seuls arguments d’efficacité, de clarté et

de bon sens

, comme dirait Maïté ? Pas si sûr mais cela demande à être vérifié. Et s’il apparaît que l’esthétique n’a plus sa place en publicité, on changera les axiomes de la profession dont on dit pourtant parfois, que certains d’entre eux sont aussi vieux que le monde.

(1) notamment le Journal du Net et la Bibliothèque médicale AF Lemanissier


Mots-clés: Efficace Beauté Esthétique Clarté Clair Sites marchands enquête sites Conclusions Luc Carton


Pour vous abonner au fil RSS de Thot Cursus, indiquez votre courriel ci-dessous :

Service par FeedBurner


            

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !