Actualités

Publié le 26 mai 2013 Mis à jour le 26 mai 2013

Prolonger la vie des médicaments dans l’espace

Un étudiant de l’Université Sherbrooke actuellement à la NASA travaille à prolonger la durée de vie des médicaments dans l’espace.

Date: 26 mai 2013 au 01 janvier 2018

L’état physique de l’astronaute canadien Chris Hadfield le démontre : les missions spatiales ne sont pas de tout repos pour le corps humain. Déjà la NASA s’intéresse aux conditions de santé des hommes qui conquerront Mars, vers 2030. Un étudiant de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l'UdeS est actuellement au Johnson Space Center de la NASA afin de veiller à prolonger la durée de vie des médicaments dans l’espace.

«J'ai toujours été fasciné par l'espace, indique Christian Iorio-Morin, par ailleurs docteur en médecine et en pharmacologie. C'est risqué, c'est dispendieux, et les raisons sont parfois difficiles à rationaliser, mais en rétrospective, je crois que l'exploration spatiale constitue une étape essentielle de l'évolution de notre civilisation.»

Du 5 au 31 mai, l’étudiant de 26 ans travaille à concevoir un devis pour un système de stockage et d’emballage de médicaments, qui servira lors de vols spatiaux de longue durée, potentiellement vers la planète Mars.

Pour en savoir plus

 

Crédit photo : Anatolii Vasilev / Shutterstock.com

 

En savoir plus sur cette actualité

Mots-clés:

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !