Actualités

Publié le 04 mai 2014 Mis à jour le 04 mai 2014

L’écotourisme pour accroître le bien-être? Les leçons du Népal

Découvrez les travaux d'une doctorante de l'Université de Sherbrooke sur le sujet.

Date: 04 mai 2014 au 31 décembre 2015

Partout dans le monde, l’écotourisme croît à vitesse grand V. Mais dans les pays aussi pauvres que le Népal, cette activité n’a pas toujours la cote : préserver des zones où l’agriculture est le seul gagne-pain génère des tensions sociales. La doctorante Marie-Eve Yergeau de l'Université de Sherbrooke, démontre dans une première étude du genre, que l’écotourisme est plutôt positivement lié au bien-être des populations locales.

Diplômée en gestion du tourisme, Marie-Eve Yergeau ne se voyait pas œuvrer en économie. C’est lors d’un cours sur les problèmes économiques du développement international, pendant sa maîtrise, qu’elle a eu la piqûre. «J'ai aimé la rigueur des outils utilisés, alors j'ai décidé d'aller plus loin, dit-elle.  Au doctorat, je me suis spécialisée en analyse de pauvreté et de bien-être parce que j'aime croire que mes travaux pourront contribuer à améliorer les conditions de vie de certaines populations. Ça peut sembler utopique pour certains, mais moi, j'y crois toujours!»

 

Lire la suite

 

 

Crédit photo : saiko3p / Shutterstock.com

En savoir plus sur cette actualité

Mots-clés:

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !