Actualités

Publié le 17 août 2020 Mis à jour le 30 octobre 2020

Management des universités : une collégialité d’apparat

L’idée de gestion collégiale est fortement associée à la perception populaire des universités, or la réalité est plus nuancée

Date: 31 août 2020 au 31 août 2020

Louis-Philippe Lampron, professeur à la Faculté de droit de l’Université Laval s’intéresse  aux aspects juridiques du pluralisme culturel ainsi qu’au droit public en général. Il publie une intéressante analyse sur le gestion collégiale des universités qui s'appuie pourtant sur une hiérarchie verticale de cadres et de salariés qui de facto opère un clivage entre les dirigeants et les exécutants et exclut ces derniers d'une véritable participation au leadership.

«La raison d’être de la structure particulière de fonctionnement des universités est inextricablement liée à leur très large mission d’intérêt public, qui vise autant la formation des étudiant-es que l’avancée et la diffusion de la recherche au sein de la population en général2. Si l’indépendance des établissements universitaires est une condition sine qua non pour qu’ils puissent mener à bien cette large mission, la grande variabilité des exigences nécessaires à la recherche et à l’enseignement de qualité au sein des nombreuses disciplines universitaires rend tout aussi nécessaire une structure décisionnelle collégiale.

Cette structure, en principe, doit permettre aux membres de la communauté universitaire d’être partie intégrante des orientations générales et décisions qui sont prises au sein de l’université et des facultés/départements, ce qui inclut bien entendu le choix de leurs dirigeant-es. Parce qu’ils/elles jouissent de la permanence d’emploi et de la pleine liberté universitaire qui y est associée, qui leur permet notamment de critiquer les décisions de leur propre université sans craindre de représailles3, les professeur-es sont appelé-es à jouer un rôle central au sein de cette structure décisionnelle collégiale.»

«Non seulement une véritable collégialité universitaire exige-t-elle que les membres de la communauté universitaire puissent choisir périodiquement la majorité de leurs dirigeant-es, mais elle implique également que ces dirigeant-es ne le soient que pour un temps donné, idéalement restreint, avant de passer le flambeau et de réintégrer leurs fonctions initiales de professeur-es/chercheur-es. Une telle «circulation du leadership» au sein des établissements universitaires contribue à la vitalité des universités»

Bref, il ne s'agit pas seulement de «consulter» ou d'être consulté, mais bien de participer véritablement aux décisions.


Pour l'article complet : La collégialité d’apparat

En savoir plus sur cette actualité

Visiter ulaval.ca


Mots-clés: Administration publique Management universitaire Collégialité

Voir plus de nouvelles de cette institution
Université Laval

2325, rue de l’Université
Québec, Qc - G1V 0A6
Canada

Tél.: 418 656-2764

1 877 606-5566

[email protected]

Contacter

Voir le profil

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Superprof : la plateforme pour trouver les meilleurs professeurs particuliers en France (mais aussi en Belgique et en Suisse)


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !