Annonces

Malin et pratique : un textile dépolluant est récompensé

Le Français Pierre-Alexandre Bourgeois a reçu le 7 octobre, le Prix International Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2012.

le 19 octobre 2012 | Dernière mise à jour de l'article le 20 octobre 2012

Université Claude Bernard - Lyon 1 - Focal

Le 7 octobre à l’Abbaye Royale de Chaalis (Oise, France), le Docteur en chimie des matériaux Pierre-Alexandre Bourgeois, a remporté le Prix International Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2012. Jeune ingénieur âgé de seulement 29 ans, diplômé de l’Université Claude Bernard (Lyon 1), employé chez 3M, son travail sur un textile intelligent a attiré l’attention du jury de l’Institut de France Théophile Legrand.

Cette institution décerne depuis 2009 le prix comportant deux récompenses de 10 000 et 8 000 €. Il est décerné à des étudiants ou des chercheurs ayant créé “une matière, une fibre ou une étoffe dans le domaine du textile technique ou intelligent, un textile design innovant ou de nouveaux procédés de production industrielle textile”. Cette année, P-A Bourgeois a remporté le 1er prix avec son textile lumineux aux propriétés dépolluantes.

L’ingénieur explique que “le textile inventé permet de capter et de retenir les molécules de pollution et change de couleur en fonction de sa densité”. Grâce à cette récompense, ce tissu révolutionnaire pourrait se retrouver bientôt en production industrielle. Les recherches du lauréat portent désormais sur une nouvelle version de son invention, capable “de traiter les eaux polluées”, a-t-il déclaré.


Plus d’informations

Crédit photo : ©P-A Bourgeois, DR

 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné