Annonces

Évitons le gaspillage de nourriture !

Une étude réalisée par des anthropologue propose de repenser la distribution des fruits et légumes.

le 13 janvier 2013

Université Laval

Bureau du recrutement étudiant


Pavillon Alphonse-Desjardins, local 3577
2325, rue de l’Université
Université Laval
Québec (Québec) G1V 0A6
Canada


418 656-2764
1 877 606-5566

Évitons de manger des fraises en hiver... Voilà déjà un premier geste citoyen pour favoriser l’agriculture locale. Mais qu’en est-il de la distribution des produits frais ? Alors que nous gaspillons actuellement près de 50% de la production alimentaire mondiale, des chercheurs tentent d’optimiser la distribution de fruits et légumes au Québec. Comment mieux consommer, pour favoriser l’agriculture de sa région, manger des produits mieux cultivés et respecter l’environnement ?

L’université Laval publie un article rapportant une étude réalisée par des anthropologues québécois. L’étude Mangez frais, Mangez près lève le voile sur la commercialisation d’aliments produits dans trois régions: Montréal, Centre-du-Québec et Chaudière-Appalaches.

Les conclusions permettent de dépasser quelques idées reçues. Non, les marchés publics ne sont pas la propriété exclusive de fermiers néoruraux alimentant en choux bizarres des végétariens purs et durs! Eh oui, les entreprises agricoles de taille moyenne peuvent vendre leur production ailleurs que dans d’immenses centres de distribution.

Pour mieux comprendre la réalité des producteurs maraîchers, Manon Boulianne, professeure en anthropologie, s’est associée aux étudiantes Stéphanie Bégin, Marie-Eve Dumas, Mylène Santerre, Geneviève Vaillancourt ainsi qu’à plusieurs diplômés. Son équipe a interrogé 77 propriétaires de ferme produisant des fruits et légumes. «En étant anthropologues, nous avons l’avantage de recueillir les points de vue sans les classer dans des catégories prédéterminées», explique cette chercheuse associée au Centre de recherche en aménagement et développement (CRAD).

Pour en savoir plus


Crédit photo : Ed Yourdon via photopin cc

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné