Annonces

Chronique : les projets pédagogiques ne s’improvisent pas

Par Catherine Reverdy, chargée d’étude et de recherche au service Veille et Analyses, Institut français de l’Éducation.

le 18 mai 2013 | Dernière mise à jour de l'article le 19 mai 2013

Unisciel - Université des sciences en ligne

Catherine Reverdy, chargée d’étude et de recherche au service Veille et Analyses  de l'Institut français de l’Éducation, tient une chronique sur le site d’Unisciel sur les projets pédagogiques. Elle revient sur cette pratique répandue de l’enseignement supérieur et sur l’importance de bien les préparer.

“Apprendre avec les projets est devenue une pratique répandue dans l’enseignement supérieur. C’est une méthode pédagogique dite active (les apprenants sont en position d’activité) qui est définie plus précisément par deux points essentiels : un problème qui sert de fil directeur aux activités réalisées pendant le projet, et un produit final auquel ces activités aboutissent et qui apporte la solution au problème.

L’apprentissage par projet est habituellement classé comme un type de démarche d’investigation (dont un exemple est le programme « La main à la pâte » mis en place en sciences à l’école primaire). Il en existe d’autres types, comme l’apprentissage par la résolution de problèmes (problem-based learning, d’abord utilisé en médecine), lors duquel les étudiants explorent toutes les solutions possibles d’un problème complexe à résoudre. Il existe également l’apprentissage par l’étude de cas (case-based learning) ou l’apprentissage par la conception (design-based learning), davantage centré sur la réalisation technique du produit final et utilisé par exemple en architecture.”

 

Lire la suite


Crédit photo : Sergey Nivens / Shutterstock.com

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné