Lac-Mégantic : une scientifique de l’Université Laval témoigne | Thot Cursus

Annonces

Lac-Mégantic : une scientifique de l’Université Laval témoigne

Rosa Galvez, professeure à l’Université Laval fut aux premières loges de la tragédie de Lac-Mégantic et livre son témoignage.

le 21 juillet 2013

Université Laval

Bureau du recrutement étudiant


Pavillon Alphonse-Desjardins, local 3577
2325, rue de l’Université
Université Laval
Québec (Québec) G1V 0A6
Canada


418 656-2764
1 877 606-5566

La professeure en génie civil et des eaux Rosa Galvez de l’Université Laval fut aux premières loges lors de l’accident de train de Lac-Mégantic. Elle raconte sa version de ce drame humain et environnemental et s’interroge sur les suites à donner.

“Le vendredi 5 juillet, mon conjoint et moi étions très contents à la perspective de passer une longue fin de semaine dans un beau chalet au bord du lac Mégantic dans la région de l’Estrie. Étant des amateurs d’astronomie et sachant que, dans les alentours du lac Mégantic, le ciel est clair, nous rêvions d’avoir un ciel étoilé et de voir la Voie lactée dans toute sa splendeur. À minuit, nous regardions Saturne, les anneaux et même sa lune Titan étaient très visibles dans la nuit du vendredi. Nous avons même cru apercevoir des feux d’artifice à l’horizon. La vie était belle et le monde, en paix.

Le 6 juillet 2013 au matin...

Passé minuit et au lit, nous avons entendu des explosions. Nous avons cru qu’il s’agissait de la continuation de la fête d’été dans la ville de Lac-Mégantic. Je me suis levée pour constater qu’il n’y avait ni électricité ni eau... “

Pour lire la suite

 

Crédit photo : gui jun peng / Shutterstock.com

 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur