Annonces

Limiter les impacts des feux de forêt en modifiant la végétation

Des chercheurs de l’UQAM ont découvert qu’un aménagement forestier spécifique pouvait limiter les impacts des feux de forêt.

le 21 juillet 2013

UQAM - Université du Québec à Montréal

405, rue Sainte-Catherine Est
Case postale 8888, succ. Centre-ville
Montréal (Québec)
Canada
H2L 2C4

Tél.: 514 987 3000

Des feux de forêt sont présentement en activité dans le nord et le sud du Québec. Une étude intitulée «Vegetation limits the impact of a warm climate on boreal wildfires», montre que des modifications de la composition des forêts – effectuées soit naturellement, soit par un aménagement forestier spécifique – permettraient d'atténuer la fréquence des feux de forêt et leurs impacts dans les régions boréales. Publiée dans la revue scientifique New Phytologist, l'étude a été réalisée par une équipe de chercheurs de la Chaire industrielle CRSNG/UQAT/UQAM et le Centre d'étude de la forêt (CEF).

«Plusieurs travaux scientifiques indiquent que des feux de forêt plus nombreux et de plus grande ampleur sont à prévoir dans les régions boréales d'ici la fin du 21e siècle», souligne l'un des auteurs de l'étude, Martin Girardin, qui est professeur associé à l'Institut des sciences de l'environnement, membre du CEF et chercheur au Service canadien des forêts. Les recherches montrent également une corrélation, au cours des derniers millénaires, entre les températures, le nombre et la taille des feux de forêt. «Ces feux affectent les communautés locales ainsi que les infrastructures comme les réseaux de transport d'électricité et de communication, dit le chercheur. Ils menacent enfin les puits de carbone des écosystèmes forestiers, contribuant à leur tour, par un effet rétroactif, au réchauffement climatique.»

Lire la suite

 

Crédit photo : mironov / Shutterstock.com



Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné