Annonces

Gare aux plantes nuisibles !

Certaines plantes nuisent la la pousse des autres : invasives, elles sont pourtant en vente libre, pourquoi ?

le 24 juillet 2013

Université de Lausanne - UNIL

Unicentre
CH-1015 Lausanne
Suisse

Tél. +41 21 692 11 11
Fax  +41 21 692 26 15

Arbre à papillons, robinier ou laurier-cerise. On trouve plusieurs espèces de plantes invasives dans les centres jardin, au désespoir des observateurs de la nature. Pourquoi sont-elles en vente libre ? En quoi sont-elles nuisibles ?

Berce du Caucase et ambroisie. Ces deux espèces sont systématiquement citées lorsqu’on parle de plantes envahissantes. Puissantes allergènes, ennemies jurées de la biodiversité, elles sont non seulement sur liste noire, mais selon l’Ordonnance sur la dissémination des espèces (ODE), elles font aussi partie des plantes interdites en Suisse.

Ce ne sont pas les seules. L’élodée de Nuttall, l’impatiente glanduleuse, la renouée de l’Himalaya et sa cousine du Japon, le sumac, le séneçon du Cap, les solidages géants et du Canada le sont tout autant. Mais la loi ne prévoit pas d’obligation générale de lutte contre les espèces invasives, interdites ou non ; on préfère décider des mesures à prendre de cas en cas.

Lire la suite

Crédit photo : Martynova Anna / Shutterstock.com

 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné