Annonces

Enquête : “JFK : 50 ans de mystère”

L’UNIL présente les travaux d’une de ses chercheuse sur le mystère de l’assassinat de JFK qui secoua les États-Unis il y a 50 ans.

le 23 octobre 2013

Université de Lausanne - UNIL

Unicentre
CH-1015 Lausanne
Suisse

Tél. +41 21 692 11 11
Fax  +41 21 692 26 15

De fait, le général était visionnaire, au moins sur un point. A l’approche du 50e anniversaire de la mort de JFK, il n’y a toujours aucun récit unanimement accepté pour expliquer cet assassinat. En résumant très brutalement, on peut limiter les scénarios à deux grandes catégories. Les théories du complot et la version officielle, qui veut que Lee Harvey Oswald ait agi seul.

C’est la conclusion de l’enquête rondement menée par la police de Dallas en 1963. C’est aussi la version choisie dans le célèbre Rapport Warren, qui a été rendu en septembre 1964. Ce scénario – très minoritaire dans l’opinion publique mais davantage admis dans le monde académique – a trouvé un défenseur à l’UNIL: Janick Marina Schaufelbuehl, professeure assistante à la Faculté des SSP, qui travaille notamment sur l’histoire des Etats-Unis durant la guerre froide.




Lire le dossier

 

Crédit photo : J. F. Kennedy fume un cigare à son arrivée à Hyannis Port, le 11 mai 1963. © Keystone/AP Photo/John F. Kennedy Library/Cecil Stoughton

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné