Annonces

Une étude sur la prévention du harcèlement sexuel

Une étude de l’UNIL rapporte qu’un climat respectueux permet de mieux prévenir le harcèlement sexuel au travail.

le 08 décembre 2013

Université de Lausanne - UNIL

Unicentre
CH-1015 Lausanne
Suisse

Tél. +41 21 692 11 11
Fax  +41 21 692 26 15

Les comportements susceptibles de mener au harcèlement font souvent partie du quotidien du travail - et il y a longtemps que les agresseurs ne sont plus exclusivement des hommes et les victimes uniquement des femmes. Telle est la conclusion à laquelle aboutit une étude du Programme national de recherche «Egalité entre hommes et femmes» mené entre autres par l’UNIL.

Il n'existe pas de profils d'agresseurs et de victimes typiques; ce qui compte davantage, c'est le climat qui règne dans l'entreprise. Blagues sexistes, messages électroniques osés, contacts physiques apparemment dus au hasard, baisers imposés: il existe diverses formes de harcèlement sexuel possibles sur le lieu de travail. Il y a longtemps que leurs auteurs ne sont plus exclusivement des hommes et leurs victimes uniquement des femmes, comme le montre le groupe de recherche autour de Franciska Krings, de l'Université de Lausanne et de Marianne Schär Moser, de l'entreprise «Forschung und Beratung».



Lire la suite

 


Crédit photo : ArtFamily / Shutterstock.com

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné