Annonces

Les femmes sous-représentées en littérature scientifique

Yves Gingras, chercheur à l'UQAM, cosigne un article dan Nature démontrant la sous-représentation des femmes dans la littérature scientifique.

le 15 octobre 2013 | Dernière mise à jour de l'article le 15 décembre 2013

UQAM - Université du Québec à Montréal

405, rue Sainte-Catherine Est
Case postale 8888, succ. Centre-ville
Montréal (Québec)
Canada
H2L 2C4

Tél.: 514 987 3000

Un article paru dans le dernier numéro de la prestigieuse revue Nature révèle que la proportion de femmes parmi les auteurs d'articles scientifiques publiés à travers le monde, entre 2008 et 2012, était légèrement inférieure à 30 %.

En outre, parmi les premiers auteurs d'articles, les hommes sont presque deux fois plus nombreux que les femmes. Cet article, intitulé Global gender disparities in science, est cosigné par Yves Gingras, professeur au Département d'histoire et titulaire la Chaire de recherche du Canada en histoire et sociologie des sciences, et par Vincent Larivière (M.A. histoire, 2005), professeur à l'École de bibliothéconomie et des sciences de l'information de l'Université de Montréal, tous deux membres du Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (CIRST) et de l'Observatoire des sciences et des technologies (OST). Trois chercheurs de l'Université de l'Indiana, à Bloomington, sont aussi cosignataires.

 

Lire la suite 



Crédit photo : luchschen / Shutterstock.com

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur