Annonces

5/03/14 - Conférence : «Les dérives de l'évaluation de la recherche. Du bon usage de la bibliométrie»

Un ouvrage d'Yves Gingras de l'UQAM critique les mauvais usages de la bibliométrie pour mesurer la qualité de la recherche.

le 26 janvier 2014

UQAM - Université du Québec à Montréal

405, rue Sainte-Catherine Est
Case postale 8888, succ. Centre-ville
Montréal (Québec)
Canada
H2L 2C4

Tél.: 514 987 3000

Le 5 mars prochain, le Cœur des sciences accueillera l'historien et sociologue des sciences Yves Gingras, professeur au Département d'histoire, qui parlera de son dernier ouvrage, Les dérives de l'évaluation de la recherche. Du bon usage de la bibliométrie, paru récemment en France, aux éditions Raisons d'agir. Quelques jours plus tard, le 21 mars, il donnera une conférence sur le même sujet au prestigieux Collège de France, à Paris.

Dans ce livre, le titulaire de la Chaire de recherche du Canada en histoire et sociologie des sciences montre qu'une fièvre de l'évaluation affecte le monde de la recherche et de l'enseignement supérieur. «On veut tout évaluer : les professeurs-chercheurs, les programmes de formation, les universités, dit Yves Gingras. Les indicateurs d'excellence se multiplient sans que l'on ne sache toujours sur quelles bases ils ont été construits.»

 

Lire la suite 

 

 

Crédit photo : © Illustration de Stéphane Chaix pour la conférence d'Yves Gingras au Coeur des sciences.

 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné