Annonces

Vers un nouveau traitement du diabète ?

Des chercheurs de l'Université Laval travaillent sur un nouvelle molécule qui pourrait changer les traitements pour diabétiques.

le 21 mai 2014

Université Laval

Bureau du recrutement étudiant


Pavillon Alphonse-Desjardins, local 3577
2325, rue de l’Université
Université Laval
Québec (Québec) G1V 0A6
Canada


418 656-2764
1 877 606-5566

Des chercheurs de la Faculté de médecine ont découvert une nouvelle molécule pour traiter la résistance à l'insuline et le diabète de type 2. Cette molécule naturelle est un dérivé des oméga-3 qui améliore la régulation du glucose sanguin. Les détails de cette découverte réalisée par l'équipe du professeur André Marette viennent de paraître dans la revue Nature Medicine.

On savait déjà que les oméga-3 avaient des effets positifs sur la résistance à l'insuline induite par un régime alimentaire riche en gras saturés. Les travaux antérieurs d'André Marette et de ses collaborateurs avaient lié ces effets à un lipide bioactif nommé protectine D1. En poussant plus loin leurs investigations, les chercheurs ont découvert qu'une molécule cousine, la protectine DX (PDX), stimule la production et la libération d'interleukine-6 (IL-6) dans les cellules musculaires. «L'IL-6 augmente la captation du glucose sanguin par les muscles. De plus, elle active une protéine régulatrice qui réduit la production de glucose par le foie», explique le professeur Marette. 

 

Lire la suite



Crédit photo : bikeriderlondon / Shutterstock.com

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné