Annonces

5 mesures sur la cyberdépendance

Un nouveau dossier de Contact, le magazine de l'Université Laval, présente les recherches de chercheurs sur la cyberdépendance.

le 24 septembre 2014

Université Laval

Bureau du recrutement étudiant


Pavillon Alphonse-Desjardins, local 3577
2325, rue de l’Université
Université Laval
Québec (Québec) G1V 0A6
Canada


418 656-2764
1 877 606-5566

Plusieurs passent un temps fou devant leur ordinateur, que ce soit pour jouer à des jeux vidéo ou naviguer sur le Web. Avec l’arrivée des tablettes et des téléphones intelligents, le phénomène s’est répandu comme une traînée de poudre : dans l’autobus, au restaurant, à l’épicerie, on aperçoit de plus en plus de jeunes et de moins jeunes concentrés sur leur minuscule écran. Sont-ils accros?

À ce jour, aucun outil n’existe pour diagnostiquer la cyberdépendance, mais Catherine Lortie, étudiante au doctorat en médecine expérimentale, et Matthieu Guitton, professeur à la Faculté de médecine, se sont penchés sur la question. De tous les articles scientifiques publiés entre 1993 et 2011, ils ont extrait 14 questionnaires et y ont cherché les paramètres permettant d’évaluer cette nouvelle forme de dépendance.

 

Pour lire le dossier 


Crédit photo : MrCube / Shutterstock.com

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné