Annonces

La planification adaptée aux situations de crises au Burkina Faso - Actions de l'IIPE - Unesco

Plus du tiers des écoles locales du Burkina ont été fermées en raison des menaces sécuritaires

le 03 juin 2019

IIPE - Institut international de planification de l'éducation

9 rue Eugène Delacroix
75116 Paris
France

Au Burkina Faso, la détérioration de la situation sécuritaire depuis 2016 a eu de lourdes conséquences sur le système éducatif du pays. Dans les régions les plus touchées – au Nord, au Sahel et à l’Est - la recrudescence des attaques et des menaces a entraîné la fermeture de plus d'un tiers des écoles locales : 1 088 sur 2 869 écoles. Les attaques de groupes armés, conjuguées à l'augmentation des violences intercommunautaires dans le Centre-Nord, ont également entraîné l'exode de milliers de personnes. Le nombre de déplacés internes est passé de 43 000 en décembre 2018 à 148 534 en avril 2019.

Face à cette situation où des centaines de milliers d'élèves du primaire, du post-primaire et du secondaire sont privés d'éducation, le Ministère de l'Education Nationale, de l'alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationales (MENAPLN) a intensifié ses efforts pour préparer et planifier l'éducation en situation d'urgence, un domaine clé du soutien de l'IIPE.

Les initiatives du MENAPLN comprennent notamment l’élaboration d’une Stratégie sur la scolarisation des élèves des zones à forts défis sécuritaires (2019-2024), et la décision de création d’un Secrétariat technique de l’Education en Situation d’Urgence (ST-ESU).

Pour accompagner le Burkina Faso dans ces activités, l’IIPE-UNESCO a mené plusieurs activités dans le cadre de son programme triennal en partenariat avec le Service des instruments de politique étrangère (IPE) de la Commission européenne.

Atelier régional sur la planification adaptée aux situations de crises et l’inclusion des populations déplacées dans les systèmes éducatifs nationaux,

Formation à distance proposée par l’IIPE sur la planification de l’éducation pour la réduction des risques et les déplacements forcés,

Accès aux programmes de formation de l’IIPE, y compris le programme de formation approfondie (PFA), le programme de cours spécialisés (PCS) et un cours en ligne sur la planification pour la réduction des risques de crise et les déplacements forcés. 

 

Pour l'article complet : La planification adaptée aux situations de crises au Burkina Faso

 

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné