Articles

Francophonie 2: les enfants donnent l’exemple

Par Louis-Martin Essono , le 02 août 2001 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Une patiente initiation aux nouvelles technologies

L’initiative est de l’ AIF, l’Agence Internationale de la Francophonie, à travers son site spécialisé pour la jeunesse, le cidif, le Centre International pour le Développement de l’Inforoute en français. Qui est basé au sein de l’Université de Moncton au Nouveau-Brunswick. Une de sess missions rejoint celle des célèbres PAJE,

le programme de Points d’Accès aux Inforoutes pour la Jeunesse

, qui est hébergé à l’ intif.

Ce programme s’inscrit dans le cadre du Plan d’Action de Montréal qui vise l’accès aux inforoutes grâce à l’implantation, dans les États du Sud membres de l’ AIF des points d’accès à Internet dans différentes structures oeuvrant auprès des jeunes, notamment, les établissements d’enseignement, les mairies et les centres communautaires, les organisations des jeunes, etc. Le but est de permettre aux organisations des jeunes francophones d’accéder à Internet pour y trouver des informations, pour communiquer avec d’autres jeunes et pour participer à des projets communs comme précisément celui de la réalisation d’une

Encyclopédie de la Jeunesse Francophone.

Une initiation véritable au partage…des cultures

Un appel à propositions pour la rédaction et la réalisation d’une Encyclopédie est mensuellement lancé pour donner l’occasion aux jeunes Francophones du monde de participer à cette exaltante épreuve en présentant les réalités de chacun de leur pays. Un double objectif semble recherché : mettre en pratique l’utilisation des Ntic par les jeunes et voir ce qu’ils sont effectivement capables de produire, puis, procéder à la participation à un projet commun qui fait enfin connaître, de manière simple, réelle et sans artifice, les réalités des uns aux autres.

Une forte participation des jeunes du Sud

Des centaines de fiches ont déjà été reçues et sont consultables à consultation . Les appels à proposition sont lancés tous les premiers du mois et leur clôture intervient le dernier jour du même mois. Les résultats sont annoncés autour du quinzième jour du mois. Et les résultats actuels prouvent à l’envi que les jeunes du Sud doivent et veulent s’imposer pour faire connaître leur milieu de vie.

Un comité international chargé de la lecture des productions a retenu, outre les participations canadiennes - les seules provenant du Nord et abordant tous les aspects de la vie du Canada, politique, art, culture, etc., de très nombreuses contributions sur la géographie, la culture, la danse, la vie familiale, etc. et provenant du Bénin, Burkina Faso, du Cameroun, de la Guinée, de Madagascar, de l’Île Maurice, du Sénégal et des Seychelles.

Quelques thèmes portent sur

  • Les crocodiles sacrés
  • les sculptures en bronze ou en granite au Burkina
  • l’ensemble des langues du Bénin
  • la préparation du gonré, un plat africain
  • le mariage traditionnel et la dot chez les Beti et les Bamiléké du Cameroun
  • Les instruments traditionnels de musique au Cameroun
  • le séga mauricien
  • les plats créoles ou les coraux des Seychelles.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné