Articles

Proyecto "Enlace Quiché" : préserver la culture indigène

Par Thot , le 30 juillet 2001 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Avec 22 cultures mayas indigènes, le Guatemala est multiethnique et multilingue. Si 40 % des enfants entrent à l’école sans bien posséder la langue espagnole, 12 % seulement des écoles sont bilingues. Cet écart linguistique et culturel est particulièrement prononcé dans la province du Quiché où 95 % de la population est indigène. De plus, ce département a souffert de nombreuses années de conflits armés.

L’Organisation Learnlink travaille avec l’USAID, U.S. Agency for International Development, à améliorer la compréhension des enseignants d’éducation bilingue et multiculturelle à l’utilisation des TIC et faire ainsi le lien entre les différentes communautés.

Les actions menées visent à améliorer les compétences des formateurs dans la pratique écrite et orale des langues mayas.

Il s’agit de fournir la technologie nécessaire afin d’installer des centres multimédia dans quatre écoles normales de la région, de produire des contenus éducatifs pour la formation bilingue des formateurs incluant un système multimédia interactif sur cédérom pour former les professeurs au K’iche’ et à l’Ixil aussi bien à l’oral qu’à l’écrit.

LearnLink formera aussi les formateurs à l’utilisation des laboratoires informatisés et le personnel éducatif à améliorer l’efficacité de l’utilisation de logiciels, courrier électronique et Internet.

Proyecto "Enlace Quiché" : les TIC au service de la survie culturelle.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur