Articles

Maroc-éducation : De plus en plus d’établissements équipés et connectés

Par Wafaa Tajri , le 15 novembre 2001 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Le ministère de l’éducation nationale ( MEN) et Maroc Telecom, opérateur national des télécoms, ont signé jeudi 15 novembre à Rabat, la capitale marocaine, un accord pour la connexion de plusieurs établissements scolaires et des centres de formation pédagogiques au réseau Internet.

Cet accord, le deuxième du genre, vient exactement un an après l’inauguration officielle de la première classe multimédia, le 30 novembre 2000, au Centre de Formation des instituteurs de Sidi Kacem (équipée grâce au concours de l’ USAID.

Un premier accord entre le premier opérateur marocain et le Ministère avait déjà permis la connexion de quelque 590 lycées au réseau Internet et l’équipement de salles d’informatique.

En vertu du nouvel accord, les deux parties s’engagent à coordonner leurs efforts pour faciliter l’ouverture des établissements scolaires sur les nouvelles technologies, dans la perspective de l’étendre aux écoles primaires.

Le ministère de l’éducation nationale autorise, pour sa part, Maroc Telecom à installer des taxi-phones et des cyber-cafés dans les lycées et les centres de formation. Une première.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné