Articles

Visitez le site Web d’un musée et participez à une recherche en muséologie.

Par Francine Duval , le 24 novembre 2001 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

La recherche muséologique sur les apprentissages informels des adultes est somme toute assez récente. En effet c’est en 1969-70 que George-Henri Rivière professeur à la Sorbonne a développé ce domaine de connaissance.

Le Musée des beaux-arts de Montréal, le Musée d’art contemporain de Montréal ainsi que le Musée du Québec participent à une recherche dont l’objectif principal est de connaître l’impact du Web sur les musées mais aussi de connaître la perception des visiteurs par rapport à ce nouvel outil.

Marie Desmarteau maître en muséologie et étudiante au doctorat en andragogie à l’université de Montréal résume ainsi son projet de recherche:

" Les principaux objectifs de notre projet ont pour but, sur le plan théorique, d’explorer les conditions d’utilisation des sites Web de musées d’art québécois comme ressource d’éducation muséale à des fins d’apprentissage andragogique et d’en constituer une typologie des apprentissages informels réalisés par ses visiteurs adultes. Sur le plan pratique, de répertorier les difficultés techniques rencontrées lors de leur visite virtuelle, de vérifier l’incitation à la visite du site Web avant/après la visite du musée réel et d’établir un profil de ses utilisateurs." Sa thèse s’intitule: "Les sites Web de musées d’art :de médias d’informations à médias d’apprentissage"

Le Musée des beaux-arts de Montréal

Le Musée d’art contemporain de Montréal

Le Musée du Québec

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné