Articles

La manne des manuels scolaires -

Par Denys Lamontagne , le 21 août 2000 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Les revendeurs de livres scolaires en ligne sont de plus en plus confrontés à la nature cyclique de leur marché et à la vive compétition que se livrent entre elles les maisons d’édition. Cette situation les pousse à redéfinir leur vocation et à offrir des services de marketing en complément des produits destinés au grand public.

«Notre investissement, ainsi que nos énergies sont dirigés vers la vente de matériel pédagogique, de livres et d’outils destinés aux étudiants de niveau collégial», affirme Fred Weber de efollet.com, une division de Follet Higher Education Group.

Jonathan Kaplan de VarsityBooks.com a récemment changé cette dénomination pour adopter le nom de Varsity Group afin de montrer sa nouvelle vocation. En plus de la vente de livres et d’autres articles en ligne, Varsity Group prévoit maintenant générer des revenus supplémentaires en offrant des services de marketing aux entreprises dont le marché cible est la clientèle étudiante.

Le marché du livre pour les étudiants s’est élevé à près de 3,1 milliards de dollars l’an dernier alors que la valeur totale des achats effectués par les étudiants de niveau post-secondaire en relation avec leurs études est évalué à 105 milliards annuellement.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné