Articles

AFRICA’NTI à Hourtin : "Insertion et impact des NTIC en Afrique"

Par Martine Jaudeau , le 12 août 2002 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

AFRICA’NTI , le réseau de recherche du CNRS sera très présent à l’Université d’été de la communication d’HOURTIN du 25 au 30 août qui aura pour thème «Futurs» : explorer les scénarios de l’avenir en analysant les transformations vécues sous nos yeux.

Avec 41 inscrits, il a donc décidé d’explorer ce que les NTIC ont changé et quelle est l’innovation autour des NTIC en Afrique :

Débat n° 637: Innovations technologiques en Afrique : les avancéesmercredi 28 août 15h00 organisé par AFRICA’NTI avec le soutien de l’INTIF

Des entrepreneurs africains innovent en créant de nouvelles formes d’utilisation des NTIC, et de nouvelles démarches pour adapter les outils aux caractéristiques de leurs propres sociétés : réseaux numériques de services, interfaces visuels, internet sur mobile, facilitation du commerce etc.

Participants : Tidiane H. Sarr, chef d’entreprise au Sénégal Amadou Top, chef d’Entreprise, président d’OSIRIS, l’observatoire sur la société de l’information au Sénégal Alain Didier KLA Pehecoula, Telecom Côte d’Ivoire Oumar Toure, chef d’entreprise, fournisseur d’accès Mali

Débat n° 837 : Créativité en Afrique : les découvertesjeudi 29 août 15h00 organisé par AFRICA’NTI avec le soutien de l’INTIF

Des artistes africains s’emparent des nouvelles technologies pour inventer de nouvelles formes musicales ou plastiques avec le numérique.

Participants : Abdoul Aziz Dieng, musicien Viyé DIBA, plasticien Sylviane DIOP, plasticienne Remi SAGNA animateur (INTIF)

Débat n° 936 : Quel droit des TIC en Afrique ?vendredi 30 août 2002 10h15 organisé par Droit et Toile et AFRICANTI avec le soutien du MAE (Ministère français des Affaires Etrangères)

Le projet "Droit et toile" vise à renforcer les capacités des pays en développement dans le domaine du droit des technologies de l’information. Il veut ainsi favoriser l’émergence de cadres législatifs appropriés à chaque société, à chaque culture et favorable à la démocratie et au développement économique et social. Quelle est son application en Afrique ?

Participants : Abdoullah CISSE, profeseur de droit, Conseil juridique Principal du Groupe @fricajuris, Université de Saint-Louis -Gaston Berger Sénégal Abdou Abbas SARR, avocat à la cour, consultant en droit des NTIC en Côte d’Ivoire. Sawado Filiga Michel, juriste, Université de Ouagadougou Modibo CAMARA, directeur du Comité de Régulation des télécommunications du Mali Pierre Dandjinou, PNUD Alioune Fall, professeur de droit, Université de Strasbourg Pascal Renaud, (animateur), chef de programme Société de l’information UNITAR, Genève

Quatre ateliers du lundi au jeudi de 8h30 à 10h15 (grâce au soutien financier de l’INTIF du MAE du CNRS de la MSH Aquitaine) :

Atelier 1- le lundi présentation du thème et des personnes

Atelier 2 - le mardi l’innovation sociale autour des accès avec Sylvestre Ouedraogo, Amadou Top, Lamine Diallo, Abib Ndao, Ken Lohentho animé par Mamadou Diallo Comment voient-ils évoluer leur projet, les accès communautaires ont ils un avenir, comment assurer la durabilité des actions quand la rentabilité n’est pas assurée, ne faut il pas se centrer davantage sur la formation et sur les contenus mais comment les créer ?

Atelier 3- le mercredi sur l’innovation sociale autour des usages avec Cheikh Gueye, Louis Martin Essono, Rabia Abd El Krim Chikh, Ibrahima Diagne, animé par Michel Lesourd Comment évoluent les commerçants, les jeunes, les femmes etc. dans leurs modes d’appropriation de ces nouveaux outils, à quoi servent-ils véritablement et quels en sont les impacts.

Atelier 4- le jeudi sur le rôle de l’Etat dans la promotion des NTIC avec Malick N’Diaye (Sénégal), Christian Abolo (Cameroun), Rosa Cisse (Mali), Nani Ould Chrougha ( Mauritanie) qui sont conseillers NTIC du gouvernement dans leurs différents pays, animé par Comi Toulabor L’Etat entre global et local quelle politique ? Quelles stratégies pour un service universel ?

Contact : Annie Chéneau-Loquay , responsable du programme AFRICA’NTI

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné