Articles

Appel de candidatures aux postes de "Responsables de projets "- INTIF

Par Denys Lamontagne , le 07 octobre 2002 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

APPEL A CANDIDATURES POUR LA CONSTITUTION

D’UNE RESERVE DE RECRUTEMENT DE RESPONSABLES DE PROJETS

Intitulé du Poste :

Responsable de projet : Appropriation et usage des technologies

Avis CR/DRH, n° 11/2002 du

Lieu d’affectation :

INTIF (Bordeaux)

Date limite de réception des dossiers:25 octobre 2002

Date du Comité de présélection : 15 novembre

Date entrevues éventuelles : 19, 20 novembre 2002

Date de prise de fonctions : 02 janvier 2003

Régime juridique :

Emploi contractuel à recrutement international

Traitement mensuel brut de base

(entre 2 821,28 euros et 3 823,36 euros)

Niveau B, Grade B4-1 / B3 - 6 en fonction de l’expérience confirmée

Durée de l’engagement :

Durée 1 à 3 ans assortie d’une période probatoire de 6 mois

Autres avantages : tickets restaurant (selon grade); traitement exonéré de l’impôt sur le revenu en vigueur dans l’Etat de Siège ; capital de départ en fin d’engagement

OBJET

L’Institut francophone des nouvelles technologies de l’information et de la formation (INTIF), direction et organe subsidiaire de l’Agence intergouvernementale de la Francophonie, s’est vu confier la mission de mobiliser toutes les énergies æ celles des individus, celles des États, en passant par les institutions intermédiaires, privées ou publiques æ afin de mettre en commun les moyens, les projets et les compétences nécessaires à une meilleure insertion des pays francophones les moins avancés dans la Société de l’information.

Dans l’exercice de son mandat, l’INTIF agit comme une force de propositions pour favoriser l’appropriation et l’usage des technologies de l’information, formule des orientations stratégiques, valorise la diversité culturelle et la pluralité linguistique, anime des réseaux spécialisés, suscite des synergies et le partage d’expériences, favorise l’usage des technologies éducatives et de la formation à distance, propose des initiatives de coopération multilatérale et accompagne leur mise en œuvre en recherchant les effets démultiplicateurs.

FONCTIONS PRINCIPALES

Sous l’autorité du directeur de l’INTIF, le responsable de projet " Appropriation et usage des technologies " assumera les fonctions suivantes :

  • Participer à la réflexion stratégique et à la formulation des politiques de l’Agence dans les différents champs d’application des technologies de l’information et de la communication en prenant en considération les grandes tendances qui se dessinent dans ces secteurs, les orientations stratégiques dégagées par les instances francophones ainsi que les préoccupations et les besoins exprimés par les pays membres ;
  • Collaborer à l’élaboration de la programmation de l’Agence par la traduction de ses politiques d’intervention dans le champ des technologies de l’information et de la formation en programmes d’action précisant clairement les objectifs poursuivis, les résultats attendus et les ressources requises, et tenant compte des actions des autres acteurs de la coopération intervenant dans les mêmes champs ;
  • Exercer une veille stratégique pour cerner les enjeux, identifier les potentialités, dégager une vision prospective, recenser les atouts et les faiblesses des Etats et gouvernements membres de la Francophonie et suivre activement les débats internationaux sur la Société de l’information ;
  • Promouvoir l’appropriation et l’usage des technologies de l’information et de la communication et valoriser les pratiques exemplaires innovantes ;
  • Donner résonance aux attentes de la communauté francophone et agir comme une force de propositions pour le renforcement et l’appui à la mise en œuvre de la Société de l’information ;
  • Concevoir, conduire et assurer le suivi de projets de coopération multilatéraux, susciter des partenariats, développer des synergies et maintenir des liens étroits avec les organisations internationales, les milieux associatifs, les opérateurs institutionnels, le secteur privé, les coopérations bilatérales et les instances spécialisées ;
  • Soutenir le développement de compétences nationales et accompagner la décision des États d’intégrer les technologies de l’information et de la communication dans leur politique nationale ;
  • Contribuer à la formation de formateurs en organisant des ateliers nationaux ou régionaux d’acquisition et de transfert de compétences technologiques ;
  • Constituer, mailler et animer des réseaux d’experts, fédérer les compétences francophones et contribuer à assurer une présence francophone concertée lors des principaux événements internationaux spécialisés dans la gouvernance d’Internet et dans l’appropriation et l’usage des technologies de l’information et de la communication ; 
  • Tirer parti des compétences et des dynamiques existantes, rapprocher les organismes et les milieux francophones, mutualiser les initiatives, constituer un véritable carrefour d’échange et de partage de ressources techniques et encourager la création de contenus plurinationaux inédits correspondant à des besoins communs ;
  • Coopérer æ avec les Etats, les organisations multilatérales et les partenaires locaux æ au déploiement d’espaces collectifs d’accès à Internet ou de laboratoires de formation aux technologies dans les pays les moins avancés et renforcer les réseaux francophones existants par le travail collaboratif multilatéral ;
  • Appuyer le développement de communautés francophones d’intérêts partagés privilégiant l’usage de logiciels libres de façon à soutenir la plus large autonomie des populations des pays francophones les moins avancés et à éviter toute forme de dépendance technologique ;
  • Contribuer au développement, à la mise en œuvre et au suivi de systèmes Internet francophones ;
  • Représenter l’Agence dans les pays membres et dans les instances internationales spécialisées où sont débattues des problématiques qui sont du ressort de l’INTIF, ainsi que de manière

    ad hoc

    sur demande de l’Administrateur Général ;
  • Concourir au développement de la communication et au renforcement de l’image de l’Agence dans l’environnement francophone et international.

 

QUALIFICATIONS REQUISES :

 Le candidat au poste doit :

-    Etre ressortissant d’un Etat ou Gouvernement membre de l’Agence intergouvernementale de la Francophonie ;

-    Etre âgé de 21 ans au moins et de 55 ans au plus ;

- Etre titulaire d’un diplôme d’études supérieures de niveau maîtrise (Bac +4) minimum ;

- Attester d’une expérience professionnelle pertinente dans le champ des technologies de l’information et de la communication ;

- Comprendre avec perspicacité les dimensions culturelles, sociales, économiques, politiques et techniques propres à l’insertion des pays les moins avancés dans la Société de l’information et être pleinement en mesure d’élaborer des propositions stratégiques adaptées à des univers contrastés au regard de l’appropriation et de l’usage des technologies ;

- Participer activement à la dynamique des réseaux d’experts internationaux dans le champ des technologies de l’information et de la communication

- Connaître d’une manière approfondie les mécanismes de coopération inhérents à la mise en œuvre de la Société de l’information et les organismes chargés de promouvoir l’appropriation et de l’usage des technologies de l’information et de la communication évoluant sur les scènes nationale, régionale et internationale

- Révéler une compétence reconnue dans la conception et la conduite de projets de coopération dans des contextes culturels diversifiés

- Conjuguer avec habileté des capacités d’analyse et de synthèse, démontrer un sens stratégique manifeste et une aptitude avérée pour formuler des problématiques et développer des logiques d’argumentation

- Témoigner de créativité, d’initiative, de sagacité, d’esprit d’équipe et d’une large autonomie professionnelle

- Maîtriser les principaux environnements et outils numériques (traitement de texte, tableur, mise en page web, imagerie numérique, bases de données, réseaux, protocoles Internet, logiciels libres, etc.)

- Avoir une connaissance des pays francophones et une expérience des relations internationales

 

PROCESSUS DE CANDIDATURE, DE SELECTION POUR LE RECRUTEMENT

 

Les personnes intéressées doivent faire parvenir à la direction des ressources humaines, le formulaire ad hoc (disponible sur le site Internet de l’Agence : http://agence.francophonie.org), accompagné d’un dossier complet comprenant : acte de naissance ou bulletin d’état civil ou tout autre acte y tenant lieu, copie certifiée des diplômes ou attestations d’équivalence, attestations de travail, curriculum vitae, lettre de motivation) permettant d’apprécier leur motivation et leur intérêt pour l’emploi.

La sélection se fait sur dossier suivi, le cas échéant, de tests techniques et d’entretiens. Un comité consultatif sera appelé à examiner les dossiers des candidats.

 

OBLIGATIONS PROFESSIONNELLES

Étant donné le caractère intergouvernemental de l’Agence, le personnel ne sollicitera ni ne recevra de directives d’aucun des États membres de l’Agence, ni d’aucun gouvernement ou autorités extérieures à l’Agence.

 

 

INFORMATIONS ET DEPOT DE CANDIDATURES

Agence intergouvernementale de la Francophonie

Direction des Ressources Humaines

13, Quai André Citroën

75015 PARIS - France

Téléphone : 01.44.37.33.24 – 01.44.37.71.56

Télécopie : 01 44 37 33 86

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné