Articles

Publié le 11 mai 2004 Mis à jour le 12 décembre 2008

La fréquentation des bibliothèques universitaires en diminution : quelle réponse positive apporter ?

À la librairie du Minnesota, riche de 6 millions de titres, l’emprunt d’ouvrages est passé de 1 million en 1996-1997 à 773 000 en 2002-2003.

Les raisons de ce qui se produit n’apparaissent pas évidentes, sinon que la diminution se produit parallèlement au développement des jounaux et publications électroniques, mais également d’un changement de mentalités et de perceptions.

Par exemple :

  • Des étudiants sont fiers d’affirmer qu’ils terminent leur formation sans jamais avoir mis les pieds à la bibliothèque...
  • Une perception répandue est que tout ce qui vaut la peine d’être appris se trouve dans Internet.
  • Les bibliothèques ont une image de lieu ennuyeux par rapport aux librairies commerciales qui sont animées et dont les couvertures des livres et les présentoirs sont attrayants. Les étudiants préfèrent trouver les titres dans Internet et aller les consulter dans ces librairies !
  • Les étudiants sont de moins en moins patients. Ils veulent l’info tout de suite et sans délais, avec un minimum d’efforts de recherche...

En fait Internet semble plus pratique à tout point de vue, sans amendes de retard ni tracas. La qualité physique des documents ne vieillit pas et n’est pas altérée par d’autres personnes ni par des reliures lourdes.

Les stratégies visant à limiter l’usage d’internet dans les travaux de recherche ne mènent nulle part. Il semble préférable d’éduquer les étudiants quant à la fiabilité des sources qu’ils utilisent.

Les bibliothèques ont identifié plusieurs axes d’intervention, dont des engins de recherche plus conviviaux, des services ou des outils de soutien aux travaux, des ressources groupant des étudiants reliés aux mêmes sujets d’étude, etc.

La question posée est «De quel type de bibliothèque ont-ils besoin ?» et non pas «Qu’est ce que nous voulons leur offrir?». En répondant correctement, peut-être les étudiants produiront-ils de vrais bonnes recherches....

Pour l’article complet : « Students check out the Web instead of library» par Mary Jane Smetanka - Star Tribune, May 7, 2004


Mots-clés: Perception Emprunt Librairie Ouvrages Diminution Raisons Titres Minnesota

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre

Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !