Articles

Traites négrières : un site pédagogique à exploiter*

Par Louis-Martin Essono , le 30 septembre 2004 | Dernière mise à jour de l'article le 06 juin 2011

La citoyenneté passe probablement par la connaissance de son histoire. Les Africains qui ont alimenté de leur sang l’Amérique et l’Europe ont maintenant la possibilité, par les livres, le cinéma et les photos, de prendre connaissance de leur histoire. Si le film d’Alex Halley a fait écho il y a une décennie, racontant l’histoire d’un négro américain qui est retourné en Afrique pour retrouver sa famille, des études scientifiques, anthropologiques et historiques présentent aujourd’hui avec clarté et objectivité, le récit de la traite négrière.

 

La citoyenneté est un nouveau champ disciplinaire introduit dans les salles de classe. Plusieurs élèves apprennent l’éducation civique et les règles citoyennes à travers ces nouveaux cours. Dont ceux réservés à l’esclavage.

Un site français, au fond d’écran totalement noir, parsemé de rouge sang, tâché par-ci par-là d’écriture blanche, vient s’ajouter aux repertoires sur l’esclavage. Les traites négrières abordent en effet le problèmes relatifs à l’esclavage, au système esclavagiste et aux traites négrières.

Une première rubrique vous donne toutes les dates retenues par l’Unesco, une deuxième rubrique exploite de la traite noire par les musulmans, la troisième évoque cette traite par les Européens. Plusieurs autres sections à caractère pédagogique et historique font découvrir des liens, l’actualité sur l’esclavage, les chiffres, des documents vidéo, etc.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné