Articles

SPLACH : un environnement informatique support d’une pédagogie de projet*

Par Martine Jaudeau , le 11 mars 2002 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

La thèse de Sébastien George, "Apprentissage collectif à distance, SPLACH : un environnement informatique support d’une pédagogie de projet", soutenue en juillet 2001 et effectuée au laboratoire d’informatique de l’université du Maine (LIUM), s’attache à favoriser, par des moyens informatiques, la construction de connaissances de manière collective.

La démarche, décrite dans cette thèse, consiste à réfléchir aux conditions à créer pour avoir de réelles activités collectives entre apprenants, puis à concevoir l’environnement informatique qui soutienne ces activités.

La pédagogie de projet constitue le fondement pour ces activités collectives. Afin de supporter cette pédagogie de projet à distance, un environnement informatique nommé SPLACH (Support d’une pédagogie de Projet pour L’Apprentissage Collectif Humain) a été conçu et développé. Cet environnement intègre les outils nécessaires aux activités collectives (outils de communication asynchrones et synchrones, outil de partage d’application, outil de planification, outil de documentation).

SPLACH a déjà été expérimenté dans deux contextes différents.

Au sommaire de la thèse :

  • Introduction
  • Chapitre 1 : Le contexte : les environnements interactifs d’apprentissage à distance
  • Chapitre 2 : L’apprentissage collectif : fondements et pratiques
  • Chapitre 3 : Spécification d’un environnement support d’une pédagogie de projet à distance
  • Chapitre 4 : Une approche pour l’analyse automatique de comportements sociaux lors de conversations synchrones médiatisées
  • Chapitre 5 : Conception et réalisation informatique : l’environnement SPLACH
  • Chapitre 6 : Expérimentation des prototypes
  • Conclusion et perspectives

Nos objectifs initiaux étaient de prendre en compte la dimension sociale de l’apprentissage dans un contexte de distance. Nous avons montré qu’une approche interdisciplinaire était nécessaire pour appréhender une problématique d’apprentissage collectif médiatisé... ... Les conditions qui nous paraissent primordiales pour favoriser l’apprentissage collectif sont la création d’interdépendance entre apprenants, la recherche d’un apprentissage par l’action et la mise en place d’activités de moyenne durée (plusieur semaines à quelques mois) devant aboutir à une production collective.

Vous pouvez télécharger la thèse complète au format pdf (7,2 Mo) SPLACH : un environnement informatique support d’une pédagogie de projet, ou en 8 fichiers de 923 Ko chacun sur le site pour Windows.

Sébastien George est aujourd’hui Maître de Conférences à l’INSA de Lyon.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné