Articles

Canada-Mexique : l’Enseignement à distance formera les fonctionnaires mexicains***

Par Louis-Martin Essono , le 26 décembre 2004 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Avec le nouveau régime politique, la population des fonctionnaires va connaître une aventure heureuse puisqu’elle aura la possibilité de bénéficier de la formation continuée.

En effet, selon la revue Direction informatique, un récent texte de loi prévoit que l’évolution de la carrière des employés de l’Etat se fera désormais au mérite et qu’ils devront se faire homologuer régulièrement pour conserver leur poste. En conséquence, le gouvernement mexicain a entrepris des efforts pour mettre sur pied un programme d’apprentissage et d’évaluation en ligne destiné à ses fonctionnaires.

L’article qui annonce cette nouvelle affirme que, lors de sa visite au Canada, le président Fox a visité le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) afin de participer à la présentation de @Campus Mexico, fruit d’un accord entre le Mexique et le Canada passé au Sommet des Amériques à Québec en 2001.

Le projet @Campus Mexico, créé avec l’aide du Canada, fait partie des initiatives visant la fonction publique mexicaine et illustre comment l’apprentissage en ligne peut participer à la formation d’un grand nombre de fonctionnaires répartis sur un vaste territoire.

Canadiens et Mexicains avaient convenu de mettre en commun leurs expériences de l’Internet et des technologies exploitables sur le Web afin d’améliorer l’innovation dans l’administration publique. D’où la naissance de l’ICA, l’ Institut pour la connectivité dans les Amériques

Le portail informatique propose aux 47 700 fonctionnaires du Mexique diverses façons d’accroître leurs savoirs et leurs capacités. Il s’inscrit dans la volonté du gouvernement de recruter et de fidéliser les fonctionnaires et de leur accorder des promotions selon le mérite et sous le signe de l’équité. Il est conçu pour donner aux fonctionnaires les outils et les méthodes dont ils ont besoin pour améliorer sans cesse le service aux usagers mexicains. En 2005, les premiers tests seront administrés et les premières évaluations conduites, et cela se fera au moins tous les cinq ans. Ce sont les compétences de base, les savoirs et le rendement des fonctionnaires qui seront examinés.

D’après Louise Guénette, les deux parties ont convenu d’analyser différents dispositifs internationaux et diverses administrations publiques nationales, avant que le ministère de l’Administration publique, de concert avec des experts d’autres ministères mexicains, n’arrête cinq grandes compétences administratives : vision stratégique, rôle d’impulsion, action orientée vers un but, travail en équipe, et négociation. Le travail en équipe est étranger à la plupart des fonctionnaires, dit-il, tout comme la négociation.

Pour s’informer plus amplement sur @campus Mexico, on lira utilement campus direct .

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné