Articles

Publié le 19 janvier 2003 Mis à jour le 12 décembre 2008

La question du logiciel libre se débat avant le WSIS

Des délégués de gouvernements d’Asie, de compagnies et d’ONG se sont réunis à Tokyo pendant trois jours afin de se préparer au WSIS (World Summit on the Information Society). Cet important sommet des Nations-Unies se tiendra à Genève en décembre.

En fin de comtpe, les délégués ont approuvé la déclaration dite de Tokyo après s’être entendus pour adopter une nouvelle formulation au sujet du logiciel libre qui ne sera plus «soutenu» mais «encouragé». Des délégués des États-Unis se sont objectés au terme «soutenu», lequel représentait aux yeux de plusieurs une entrave aux intérêts des sociétés informatiques américaines, Microsoft notamment.

La rencontre a également porté sur la protection grandissante de l’information dans la région Asie-Pacifique, l’équilibre entre la propriété intellectuelle et les besoins des usagers et sur des engagements à diminuer l’écart numérique qui s’accentue.

Les ONG ont bien apprécié que soit intégré au sommet l’aspect juriqique. Par ailleurs, ces mêmes organisations ont élevé des protestations contre l’exclusion des ONG taiwanaises en réponse aux objections émises par les délégués du gouvernement chinois.

L’article au complet


Mots-clés: Délégués Asie ONG Gouvernements Compagnies Tokyo Wsis World Summit On The Information Society

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

  • Les cours
  • Les ressources d’apprentissage
  • Le dossier de la semaine
  • Les événements
  • Les technologies

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner à l'infolettre


Effectuez une demande d'extrait d'acte de naissance en ligne !


Ajouter à mes listes de lecture


Créer une liste de lecture

Recevez nos nouvelles par courriel

Chaque jour, restez informé sur l’apprentissage numérique sous toutes ses formes. Des idées et des ressources intéressantes. Profitez-en, c’est gratuit !