Articles

La représentation de la connaissance***

Par Martine Jaudeau , le 28 mars 2005 | Dernière mise à jour de l'article le 12 décembre 2008

Dans Knowledge Representations , Denham Grey explique l’utilité de la représentation du savoir, une notion cruciale en formation :

"Les représentations sont matérielles, elles permettent aux idées et aux expériences d’avoir une existence propre dans une forme externalisée, elles aident à saisir la pensée en émergeance. Comme un morceau d’argile, une représentation est tangible, on peut pointer vers elle, la faire passer de main en main, jouer avec.

Elle mène l’expérimentation de la pensée une étape plus loin en faisant naître de nouvelles idées."

Intéressant de mettre en parallèle la représentation de la connaissance selon François Guité :

"Ce n’est pas un hasard si l’image envahit de plus en plus les moyens de communication. Contrairement à ce que plusieurs pensent, ce n’est pas toujours une question de paresse intellectuelle ou de facilité. Très souvent, c’est par souci d’efficacité.

L’image véhicule une multitude d’informations que le cerveau peut interpréter en un instant. Un savoir qui passe par le voir. Mais pour tout ce qui est immatériel, il faut recourir à un subterfuge : la synthèse et la représentation graphique des idées."

Des applications de cartographie conceptuelle : NovaMind, Inspiration ou ThinkGraph, Pétillant.

Lire aussi sur Thot : L’expérience des utilisateurs en représentationOn se sert de ces diagrammes pour comprendre les obligations stratégiques de projets.

Avez-vous apprécié cette page?

Voir plus d'articles de cet auteur

Accédez à des services exclusifs gratuitement

Inscrivez-vous et recevez des infolettres sur :

De plus, indexez vos ressources préférées dans vos propres dossiers et retrouvez votre historique de consultation.

M’abonner
Je suis déja abonné